Velvetine, le nouveau Dreyfuss ?

J’ai ces derniers temps, au vu de commentaires laissés ici et là, la sensation que le vent est en train de tourner. Pour notre ami Jéjé, alias Jérôme Dreyfuss.
Une lassitude ? Sacs trop vus, des Billy au bras de toutes les fashionistas parisiennes (on se comprend hein, quand je dis « trop vus », à Paris j’entends…).
Sacs trop chers ? entre 400 et 700 euros. Avec une inflation galopante, les modèles prenant entre 10 et 20 euros à chaque saison.
Des récriminations concernant la qualité ? couleurs qui passent, cuir qui se rape.
Concernant la stratégie de communication ? des rééditions limitées (Robert) quand y’en a plus y’en a encore, le jeu du « c’est mon dernier dans cette couleur » pour faire acheter doublé de vendeurs peu affables…
Communication toujours avec ce qu’on pourrait appeler « une boulette », stratégiquement parlant, du Monsieur qui se positionne comme anti-consumériste et raille ouvertement les addicts et fidèles clientes que nous sommes (merci Maelynn pour le lien).

Peut être un peu de tout. Le fait est que le phénomène Dreyfuss semble s’essoufler. Et si personnellement je chéris toujours tous mes sacs de la marque, ce n’est pas le cas de certaines de mes consoeurs blogueuses qui revendent à tour de bras.

Mais comme vous le savez, la mode a horreur du vide, et un remplaçant semble d’ores et déjà se profiler : Velvetine.
Mis à part le fait que le créateur : Anne Cécile Couetil, est une créatrice, il me semble qu’il y ait entre ces marques suffisamment de points communs pour garantir à Velvetine un succès comparable :
– Sacs aux noms d’homme (anglophone, cette fois…)
– Des formes originales
– Une touche rock
– Une même gamme de prix (enfin, compter facile 150 euros de moins)
– Qualité du cuir
– Distribution confidentielle
– buzz sur les blogs de fille

Avec la petite touche en plus qui les rend un poil plus féminins : le fermoir bijou, signature de la marque.

Alors je ne suis pas Madame Irma, mais je me risquerais bien à prédire le succès des deux modèles ci-dessous :

Iggy à gauche et Steven à droite.
Qui, comme vous l’aurez compris me font des oeillades fort inappropriées au vu de mon shopping ban de sac post Gaucho.
Je n’ai malheureusement encore pas eu l’occasion de tâter leur cuir, mais je vais essayer de me débrouiller pour vous les présenter en TDMH.

A suivre donc.

PS : ces sacs sont disponibles :
– en boutique à l’Espace des Créateurs, 7 Rue Commines 75003 Paris, M° Filles du Calvaire
– et en ligne sur sacdeluxe
Compter 380 euros en moyenne.

45 commentaire pour “Velvetine, le nouveau Dreyfuss ?

  1. Velvetine j’en rêve depuis que j’ai vu le sac de Nadia sur son blog….
    J’aime beaucoup le détail bijou qui lui donne un un petit côté rock.

  2. héhéhéh c’est marrant comme 2 personnes peuvent percevoir les choses différemment…Le fermoir va faire la différence dans un cas comme dans l’autre!

  3. moi, c’est les dorures qui…bof…j’ai tjrs peur que ça passe…
    je viens de lire l’article sur jérôme, on savait quand même que sous son air sympatoche, il était un peu merdeux ; je ne revendrai pas mon twee pour autant, mais il n’aura pas l’exclusivité de mon choix.
    J’avais envie d’un sac « mini » pour accompagner mes jupettes, c’est le mini 24 H bleu canard qui a rejoint la maison…..en ligne de mire désormais, un balenciaga, l’année prochaine j’aurai 35 ans …c’est symbolique 35 ans non ??!!!

  4. Je suis tombée sur le Lemmy en python lundi, je l’ai jamais vu en vrai mais je le trouve magnifique, mission Printemps ce soir.
    C’est marrant que tu en parles ce matin :)

  5. Vu comme Dreyfuss, je ne dirai même pas Jérôme, se moque dans l’article en lien des personnes qui ont fait son succès et sa fortune je ne suis pas prête d’en acheter un même si je commençais à me laisser séduire ! Je n’aime pas les gens qui « crachent dans la soupe »

  6. Velvetine c’est le nec le plus ultra. Le nom donnée aux sac est celui des idoles rock de la créatrice. Ex : Iggy pour Iggy Pop, SId (nouvelle collection P/e 09) pour Sid Vicious ( vive les Sex Pistols). Les fermoirs et chaines sont diponibles en argent aussi et leur travail soigné est due à l’expérience en joallerie de Annne- Cécila Coeutil. Elle est unesérieuse concurrent de Eva Taïeb. Quant à la baisse de la côte de jérome Dreyfuss, elle s’explique par , certes une lassitude de l’augmentation des prix, la retombée du buzz et le fait que son épouse ait crée cet hiver une ligne de sac d’inspiration dreyfussienne ( sacs reperés en déduht de saison chez As it is à Lyon). Dommage que tu es présentée l’ancienne collection. Le mien fera bientôt parti de mon dressing. Je lui une place à côté de mon Minority. J’attends tes photos. Perso, je te conseille plutôt le Steven ou le Trent car tu parais petite.

  7. Je viens de voir mon envie de Billy comme freinee… Pas que j’en aie vraiment quelque chose a faire de ce que le createur pense de ses clientes, mais le veritable interet pour moi a ete suscite par les bloggeuses, et s’il « ironise gravement » sur elles… hmm hmm
    Bon apres, c’est un article dans la presse, est ce qu’on peut s’y fier…
    Sinon en bonne fashion victime, j’ai deja repere le Iggy et le Lemmy de Velvetine! Vivement que tu puisses nous faire un TDMH!
    (Steven en rouge est grrrrrr)
    Grosses bises!

  8. Et oui, on sentait bien depuis un moment que le vent commençait à tourner… A trop vouloir tirer sur la corde et à dénigrer ceux qui te font vivre…
    J’ai eu un temps un coup de coeur pour le Tom surtout, et puis à force de lire sur différents blogs ou forums que la qualité n’était pas (ou plus… ) forcément au rendez vous, et bien ça refroidit tout de même. Bon sang, 675 euros aux dernières nouvelles pour le Tom, ça n’est quand même qu’un sac… Et si en plus on ne peux même pas être sûre qu’il va bien vieillir, merci bien…
    En tout cas, Velvétine me fait de l’oeil… Que voulez-vous, mes 40 ans approchent, va bien falloir marquer le coup!

  9. je me méfie beaucvoup des articles de presse, les journalistes ont l’art de faire dire ce qu’ils veulent. cela dit, ce n’est pas mon probleme ce que pense Dreyfuss, j’aime mes trois dreyfuss et le premier date de deux ans et alors je continuerai même si la blogosphère s’énerve car ce que je déteste dans la presse c’es qu’elle fait la pluie et le beau temps sur tout les créateurs, les spectacles, les livres, elle nous dit ce qu’il faut boire manger, porter lire, aimer ou détester, faisons attention que les blogs qui sont un espace de liberté car normalement avec moins de pression financiaire que la presse ( qui est quand même guidée par la pub des marques), restent un espace de liberté. Suggérer des créateurs oui! dire ce qu’on pense en bien ou mal d’un autre oui!!! Mais quand tout le monde s’y met en même temps, ça me rend mal à la’iase. Comprend moi bien je n’ai pas d’intéret dans l’histoire et rien contre toi perso mais bon tout ce contre buzz m’enerve et ça fait variment superficile à la fin. Alors oui ces nouevaux sacs sont jolis mais le contexte ne me donne même pas envie de les regarder, dommage.

  10. Moi aussi j’avais flashé sur les sacs dreyfuss parce que les modèles sont beaux mais c’est surtout parce que j’adore le bleu petrol et qu’il est le seul à ma connaissance à faire cette couleur alors si vous connaissez d’autres marques qui la font faite moi signe. :)
    Bonne journée à toutes.
    Bise.

  11. Valentina => je comprends ton point de vue. Ceci dit ce contre buzz nait du fait que certaines clientes, dont les plus fans (dont je fais partie) ont été déçues par Dreyfuss (que ça soit lui, sa politique commerciale, ses vendeurs, ses sacs et leur façon d’évoluer, ou ses déclarations dans la presse).
    Une remise en question n’a jamais fait de mal à personne, et espérons que Dreyfuss soit suffisament intelligent pour redresser la barre, revoir la finition/qualité de ses sacs, remettre à sa place Jean Charles et la vendeuse du Printemps, et arrêter de nous prendre pour des jambons hystériques prêtes à tuer père et mère pour avoir le dernier modèle. Parce que la blogeuse hystérique, et la cliente lambda ont droit à un minimum de respect quand elles viennent lacher un demi smic, qu’elle que soit la beauté du sac.
    Parce que de toute façon, il y aura toujours de nouveaux entrants dans la création qui feront à leur tour le buzz, et que l’essentiel est tout de même de réussir à s’inscrire dans la durée.
    Et pour l’instant, chez Dreyfuss, s’inscrire dans la durée, c’est pas 100% gagné !

  12. Hier j’ai eu un coup de coeur sur le blog de Balibulle en voyant précisément ces sacs… Il y en a un marron qui est une tuerie… Je me vois déjà avec cet artiste sous le bras… Je vais attendre que notre chère Walinette nous fasse un petit test drive??? (please :-))) Quand à Dreyfuss j’ai lu son article, celui de sa femme aussi (Isabel Marant) et cela m’a laissé perplexe… Je ne sais pas si leurs propos ont été bien recueillis mais c vrai qu’il semble y avoir un manque de tacte (c le moins que l’on puisse dire)…

  13. Ahh parlons-en des vendeurs Dreyfusss. Il y a qques temps dans la boutique rue jacob, je me suis fais snober grave par un merdeux de vendeur parce que je plaisantais avec lui sur le fait que j’avais flashé sur le sac le plus cher, un énooorme cabas en croco a = de 4 000 € et que bien sur c’était au dessus de mes moyens.

    je déteste vraient ce genre d’attitude à la con du pauvre vendeur qui te regarde comme une sous merde au prétexte que tu dis ne pouvoir te payer un objet hors de prix. En plus vu ce que doit gagner le vendeur, je crois qu’il est très mal placer pour me snober. Enfin je dirais même que quels que soient ses revenus personne n’a à mépriser que que ce soit pour des raisons de revenus.

  14. ben j’ai testé et tâté les 2, et en toute objectivité (enfin presque, l’objectivité en matière de sacs étant toute relative…); les Velvetine sont environ 100 fois mieux. Je vais me faire des amies… Je n’ai qu’un Dreyfuss, certes, et en l’occurence, la couleur est toujours aussi belle, le cuir n’a pas rapé, il viellit super bien rien à dire, j’en suis ravie (j’ai le vert émeraude de l’année dernière). Marie a organisé une vente, il y a 2 semaines, et je suis repartie avec 2 sacs Valvetine, pour 30€ de plus que le prix de mon Billy, ce qui en soit est déjà appréciable. J’ai pris le iggy en noir et le lemmy en camel, et franchement ces sacs sont incroyables. Le cuir est plus épais que ceux de JD, mais il est tout aussi jouissif, épais mais mous, hyper pratiques (bien plus que billy je trouve); je croyais aussi que le fond du iggy serait peu pratique, mais en fait, je mets ma maison dedans, comme il s’ouvre grand on voit tout et donc on trouve tout rapidement et il tient sur l’épaule (il parait que je suis la seule à avoir ce problème, mais le billy tombe sans arrêt). Et pour les filles qui ne sont pas fans du doré, Iggy existe avec des finitions argent; et non, je ne touche aucun revenu pour ce que je vous dis…
    Buzz ou pas buzz, comme je suis plutôt une shoe-girl qu’une bag-girl, je ne suis pas franchement une spécialiste, mais entre Anne-Cécile Couetil qui est adorable, le cuir qui est une tuerie, le coté pratique, je pense que Velvetine est promise à un bel avenir, ce qui n’exclut pas une cohabitation avec notre JD national parce qu’après tout, ce n’est pas franchement le même style…
    End of the pavé…

  15. Rhala, de trop aimer à détester il n’y auras qu’un pas ?
    Il cracherais dans la soupe ? Nan mais ho ! faut arrêter de déconner ! Il ironise et relativise ! Je trouve çà plutôt sain au contraire de ne pas se prendre le choux et de trouver l’adoration qu’on lui porte exagérée.

  16. J’aime beaucoup le modèle carré, et le fermoir bijou me plait vraiment, je trouve qu’il apporte un plus . Je vais les regarder de plus près, mais je suis moi aussi une shoegirl, plus qu’une bag-girl ;D

    En ce qui concerne Dreyfuss, honnêtement, je me fiche comme d’une guigne de ce qu’il pense des fashionistas parisiennes. Et s’amuser de la folie de ses sacs à Paris, c’est pas vraiment cracher dans la soupe tout de même…

  17. Apres lecture complete, je rajoute que j’ai acheté mon sac l’année derniere à une blogueuse adorable, et que je n’ai donc pas du pâtir du service clientele qui n’a pas l’air fameux…
    Donc, oui, si le service dans ses points de vente ne tient pas la route, il y a quelque chose à revoir…

  18. Oui je revends ma collection de Dreyfuss ! Na !

    Et pour info pour les non parisiennes, la boutique l’Espace des Créateurs acceptent d’envoyer ses sacs en province (rajoutez 11 euros de colissimo !).

    Elle est pas belle la vie ??

  19. ooch! mais c’est mignon tout plein !!!!

    autant je trouve les Dreyfuss jolis mais sans craquer, autant ceux-là…
    mon portemonnaie va te détester miss, merci :)

  20. Bonjour,
    D’abord je voulais dire merci pour cette note qui parle de ma boutique. Je voulais aussi apporter quelques précisions mais en lisant les commentaires je vois que tout est dit ou presque. Par exemple les fermoirs existent en aussi en argent, du coup, par sa couleur ils sont moins voyants. Pour le prix, je fais toujours des promo pour les blogueuses (je suis une blogueuse), si vous venez de la part de ce blog par exemple vous allez avoir une réduction de 10% sur toute la boutique, sacs compris. Dans ce cas Le Iggy revient à 350 € à la place de 390 €. Actuellement j’ai deux sacs Steven (noir, gris) soldés à 290 et deux pochettes Trent (gris, Camel) soldés à 260. €. Et surtout, si vous étés dans le coin n’hésitez pas à passer dans la boutique pour les nouveautés, voir les expos et tout simplement papoter un peu. Je me permets de laisser ici l’adresse du blog qui donne toutes les infos sur la boutique (jours et horaires d’ouverture, photos des modèles, nom des créateurs, etc. http://www.artmodeetcreation.com
    Rossana

  21. je trouve que tout est sympa chez jerôme à part le prix de ses sacs.
    si une fille est prête de tromper son mari pour un « billy » y a de quoi ironiser.
    velvetine est sympa mais dreyffus c’est un cran au dessus.

  22. Le sac Velvetine en cuir gris irisé…quelle tuerie.

    Pour en revenir aux sacs J Dreyfuss, j’avais déjà posté un commentaire sur le blog de Cachemire et soie, quant à la qualité du cuir.

    J’ai un Robert fauve depuis plus d’un an, qui au bout de 2 mois, est devenu tout noir sur le côté (celui qui frotte les fringues)…j’ai passé des soirs à l’enduire de crème essentielle…mais pas de miracle.

    J’ai appelé la boutique, et suis tombée sur J Dreyfuss himself, qui m’a dit que c’était à cause de mes fringues, et m’a dit d’aller au BHV me procurer le LAIT essentiel! Genre.
    J’étais tellement impressionnée au téléphone, que je n’ai pas osé lui demander de passer à la boutique pour qu’il ou ses vendeurs voient les dégâts. Ahhh je m’en mords les doigts. Je m’attendais à un petit geste, ,niet…

    Je suis ensuite passée au corner du Printemps, et là, l’hystérique de vendeuse me dit que je dois porter des vêtement en coton biologique pour éviter que mon sac ne noircisse!! Gros foutage de gueule.

    Bref, tout ça pour dire, que les sacs J Dreyfuss c’est fini, même s’ils sont super beaux…je ne craquerai plus…et puis, pour les filles qui ont le même problème que moi (je crois que c’est fréquent avec le cuir fauve), et bien j’ai trouvé la recette miracle : lavage à l’eau et au savon! :-)

  23. Ben dis, c’est vrai que ça commence sérieusement à buzzer c’t’affaire ! C’est vrai, sympa. Mais comme j’ai pas les moyens et puis que je n’aime pas acheter la même chose que tout le monde (je suis proche-banlieusarde, moi) ben je vais rester sur les sacs Nat & Nin (toujours en ventes privées, hein. Pas folle ! Surtout pas riche …) que j’adore !

  24. Je les trouve très beaux, décontracts tout en restant classe…N’en déplaise aux dreyfusiennes !!!
    Je trouve que les modèles avec les chaines et fermoirs argentés sont bien mieux, moins bling bling! Malheureusement ils ne semblent pas dispo sur le net. J’ai peut être mal cherché!!!

  25. J’économisais consciencieusement dans le but de m’offrir un Billy. J’avais craqué sur le tien et sa couleur même si elle passe avec le temps.

    Mais honnêtement, j’aime moyennement voir pas du tout hein, cette façon de dénigrer les personnes qui ont fait que Monsieur Dreyfuss soit désormais connu de par le monde. Jérome si vous nous lisez, comprenez bien que si ces dames n’avaient pas aimé vos sacs vous seriez inconnu aujourd’hui…
    Je reprends ce qui a été dit, je déteste quand on crache dans la soupe.

    Bref, je boycotte. J’ai vu ya quelques jours les fameux sacs Velvetine est j’ai bien accroché.
    J’aime le style, les formes et les prix :)

  26. Eh oui, encensé un jour, dénigré le lendemain…la mode est le royaume de l’éphémère.
    Au risque de me faire des ennemies, et pour avoir papoté avec J. Dreyfuss au sujet des articles dans les blogs, eh bien je ne pense pas que son « ironisation » soit véritablement méchante. Mais il faut reconnaitre qu’en parlant du fait que certaines blogueuses lancent un article sur un sujet lambda, et qu’ensuite les autres blogueuses suivent, eh bien il ne fait que pointer quelque chose qui est vrai!
    Eh oui, sur la blogosphère, il y a aussi des phénomènes mode, des it-sujets, on va dire… 😉
    C’est surtout cela que J.D. pointait, après, il ne renie pas non plus ses clientes 😉

  27. Bon, tout a été dit, mais moi j’ai lu la déclaration de JD dans le Répu comme une petite phrase lancée avec malice et distance, pas comme le fait d’un « cracheur dans la soupe ». Je crois surtout que comme avait dit Chanel, la mode se démode ! Et quand « tout le monde » se balade avec un Dreyfuss, c’est qu’il est temps pour les early-adopter de passer à autre chose. Voilà qui fera le bonheur de Velvetine, mais se retournera aussi peut-être contre elle un jour…

  28. Bon ben pour moi, y a pas photo, je reste aux Dreyfuss (je viens d’ailleurs d’acheter Momo en bleu nuit 😉 ) : je n’aime pas du tout la forme des Velvetine.
    Les gouts et les couleurs…

  29. je reviens sur ce sujet car oui ça… m’enerve un peu. Surtout le titre car franchement à part ce nouveau buzz, aller toutes acheter Velvetine, quel rapport entre les deux sacs ? Rien à voir dans les formes et vraiment le fermoir doré à un côté bourgeois qui est tres loin de dreyfuss. Ah si je sais, ils ont eu aussi des noms d’homme…

  30. Vous allez me taper mais le seul dreyfuss que j’ai est un raoul couleur fauve acheté en vente presse à …135€! Je l’ai depuis maintenant plus d’un an et il tient bien la route, eau et savon de marseille , il est pratique et puis voilà.Quand à la vendeuse du printemps elle est vraiment désagréable et pimbêche au possible! Je n’ achèterais pas en boutique, même si j’aimais bien Jules à un moment j’ai entendu trop de mal sur la qualité des cuirs, minisushi dit que son robert a changé de couleur! Scandaleux.
    Je suis contente de voir que d’autres prennent la place, Velvetine a l’air très bien, si elle faisait du bleu ça serait dément!

  31. c’est une copieuse cette nana, elle a vu que de donner des nons a des sacs était à la mode et voila qu’elle fait pareil (JéJé ? porte plainte !) Tes le seul et l’unique à faire des sacs fabuleux au toucher et d’un esthétique original ! Courage, personne te détronnera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *