Un week end à Brive La Gaillarde ?

[Note : ce voyage a été offert par l’office du tourisme de Brive La Gaillarde via AdRider]

Comme il était prévu, je suis donc partie, Marc Veyrat like, le chapeau en feutre et la jupe en prairie, direction le Sud-Ouest.
Ou enfin le Nord, puisqu’il m’a fallu crocheter par Paris, merci la SNCF en étoile, tous les chemins mènent à la capitale (vous essaierez de traverser le Massif Central tiens…).
Ce qui m’a permis de rejoindre en cours de route les comparses de la BriveTeam : Violette, Camille, Cédric et David.

(A Turenne – Crédit photo : Violette)

Je vais essayer (contrairement à mes habitudes) de faire succinct, de ce week end, j’ai particulièrement aimé :

– L’impression de revenir au collège et d’avoir 12 ans avec « ma meilleure copine de la classe » (genre), les blagues potaches et l’ambiance du week end.
– La chaleur et la générosité des gens du cru
– La découverte d’un coin et d’une mentalité qui m’ont beaucoup plu.

Et plus concrètement, à retenir de notre programme (très) chargé :

La visite des Jardins de Colette (et le pique-nique suivi de la sieste qui ont précédé…) : il s’agit d’un circuit botanique dont le chemin suit la vie de l’écrivain Colette et dont la végétation est issue de toutes les régions où elle a vécu.
Vu comme je suis une quiche en espaces verts, j’ai surtout apprécié la narration. A faire absolument en visite guidée donc.
(A noter : j’ai envie de planter des myosotis maintenant…)

(photo David Roudier)

Le match de Rugby. Brive / Toulon (bon OK ils ont perdu). Faut que je vous dise que dorénavant JE CONNAIS et je COMPRENDS (enfin à peu près) les règles. Si. En même temps avoir son commentateur privé et féru de l’ovale, ça aide.
2 fois 40 minutes. Pas vu le temps passer.

La visite commentée de la ville en Segway. Vous savez le truc bizarre où t’es debout sur 2 roues. On s’éclate sur ce truc en fait.

Le resto Chez Francis : la gastronomie qu’on attendait. Une institution de la ville : foie gras, veau de lait, fraises gariguette et un chef avec un faux air de Louis Bertignac.

Le village de Turenne, sorte de Mont St Michel corrézien, la marée en moins. Avec en option la visite costumée (m’est avis que les gosses, ça leur fait la journée) et le repas médiéval (bémol si vous êtes réfractaires aux épices et à la canelle)

De là à y retourner ? En famille cette fois ?
Et bien oui, je dois dire que l’idée est tentante. Si on a la bonne idée de prendre la voiture au lieu du train depuis ma Bourgogne natale, le temps de trajet étant divisé par deux (genre 4h donc), Brive est donc la première étape idéale pour un road-tour dans le Sud-Ouest, je m’y arrêterais facilement 2-3 jours, avec en plus Collonges la Rouge (c’est bourré de « plus beau village de France » le coin) et en continuant sur 10 jours en itinérant dans la région.

Plus d’infos :
Le gîte des Collines de Sainte Féréole
L’office du tourisme de Brive la GaillardeLa visite de Turenne
Chez Francis
Les jardins de Colette

Remerciements : A Emilie et Nicolas, gentils GO ainsi que Clémentine et Stéphane, qui ont eu bien du mérite pour supporter 5 blogueurs bien dissipés… (ambiance classe verte au collège je vous dis…)

30 commentaire pour “Un week end à Brive La Gaillarde ?

  1. @ Whatever Works & Dounia : yep, pourries gatées qu’on a été

    @ Manou : rhaa, bon, ben j’en ai rajouté une 😉
    (à noter que j’ai limité les risques et porté le fut’ ce jour là….)

  2. Wahou, ça avait l’air bien sympa. J’adore cette région…
    On a passé un loooong WE de rêve il y a quelques années du côté de Sarlat, au Château de la Fleunie. Honnêtement, si tu veux aller passer quelques jours dans le Périgord, ne manque pas de visiter Sarlat, c’est magnifique.
    Et c’est vrai que depuis chez nous, en voiture, c’est quand même plus court qu’en train. De mémoire, depuis Saint-Marcel, on avait mis dans les 5 heures, de chez toi, il doit y avoir 30 mn de moins, effectivement:D.
    Hmmmmm, j’ai l’impression de sentir la cuisine de là-bas. J’étais revenue, au bout de 4 jours, avec 2 kg de plus, si, si : horreur, malheur !!!!!

  3. Ça avait l’air super sympa! Surtout faire un week end en laissant tes 2 hommes! Pas trop dur de les laisser? La maison ne ressemble pas a Beyrouth? Oh, je blague hein! Les hommes de nos jours sont de vraies fées du logis, dont le mien!

  4. T’es mimi quand tu fais la sieste :))

    Chouette séjour découverte, j’espère que tu as aimé le rugby ?
    Et quand tu y retourneras, Sarlat est réellement incontournable et terriblement romantique.

  5. Etant moi-même de la région, je ne peux que te conseiller de revenir en famille et de visiter Sarlat et ses environs (Rocamadour, La Roque Gageac, Saint Cyrq la Popie etc).

  6. Pas objectif pour un sou puis que je suis originaire du coin, je dis bravo à l’initiative et à ce billet. Le pays de Brive est encore méconnu mais les choses changent et c’est très chouette. Bravo !

  7. Bonjour,

    Merci pour les compliments…et pour m’avoir révélé mon faux air de Louis Bertignac!!!
    A une autre fois peut être, nous vous recevrons toujours avec plaisir.
    Francis

  8. Pingback: Marketing d’influence : la preuve par l’exemple | Nicolas Sosnowiez marketing conversationnel-communautés-musique-high tech

  9. tu es passée chez moi, je suis briviste…..Tu es allée manger chez Francis…Ouah, c’est pas permis à tout le monde…Je vais aller visiter les jardins de colette dans peu de temps. Tu as fait du segway sur la place de la guierle, j’aurais bien voulu voir ça moi. Dommage raté. Collonges la Rouge est magnifique, absolument sublime….Je suis contente que tu es aimé ma ville natale. Bisous.

  10. Pingback: Le tour du monde en 45…fashion faut pas. (part 1) « Fashion…faut pas!

  11. Pingback: Highlights Stade toulousain Top 14 2009/2010 rugby

  12. Pingback: Week-end en Corrèze : bons plans et visites autour de Brive | Camille d'Essayage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *