trois semaines sur quatre

C’est le rythme actuel du temps passé sur Lyon…

chemins1

Alors j’ai beau avoir été prévenue et pris mes dispositions, cela n’empêche pas de me sentir tel le hamster dans sa roue. Cela va se normaliser en janvier, avec une semaine sur 5 seulement hors de ma maison. En attendant je fais au mieux, entre la famille, le boulot, les devoirs et cie et fatalement le blog passe en dernier…

chemins2

chemins3

chemins4

Petit chaperon :

PS : des nouveautés sur le vide-dressing !! (sac Jil Sander, sac léop Jérôme Dreyfuss, etc…)

 

16 commentaire pour “trois semaines sur quatre

  1. Quel rythme! Je suis épatée par la volonté et l’énergie requises par ce changement de cap. Merci d’être venue donner de tes nouvelles, je suis toujours très heureuse de venir faire un petit tour par ici. Ces baskets sont vraiment très sympas et ce sac à l’air parfait.

    • Je pense que ça n’a rien d’extraordinaire par rapport à tout ce que peuvent vivre les parents qui travaillent avec des jobs prenants, mais là c’est le fait d’être tout le temps avec la valise et dans un environnement différent qui pèse un peu (mais ça y est, je suis rentrée, je n’y retourne que le 11 janvier !)

  2. On sent un peu la fatigue sur la première photo, prends soin de toi 😉
    (même si, égoïstement, il est vrai qu’on aimerait avoir plus souvent des nouvelles…
    mais bon les journées n’ont pas assez d’heures, les semaines pas assez de jours,etc… :-P)

  3. C’est sûr que ce rythme est crevant ; ce sont surtout les trajets qui sont pesants, je trouve, dans ce genre de situation. Et puis ton fils a besoin que tu t’occupes de lui et ça demande de l’énergie. Courage, tu tiens le bon bout.

Répondre à Une Fille Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *