Tout sur le jean – Part 1

Préambule : c’est le retour de l’encyclopédique M. E ! Après les montres, c’est en 2 volumes qu’il nous dit tout sur le jean (et croyez-moi, même si c’est plus orienté denim classique tout en coton, on apprend des trucs !).

« Je pensais tout savoir, mais ‘Jean’ en savait rien… »

On peut faire des rencontres intéressantes dans les endroits les plus incongrus… dans mon cas, une des dernières a été au department store ‘Åhlens’ à Stockholm. Flanqué de ma choupette et de mon Loulou (13 mois), à la recherche d’une paire de jeans. Et c’est là que nous avons croisé la route de Rebecca. Pas étonnant qu’on se soit entendus, puisque ‘Rebecca’ vient de l’Hébreu ‘ribhqeh’ qui veut dire ‘connexion’…

jean

De loin, la môme ressemble à une version édulcorée de Lisbeth Salander. Tatouages, dreadlocks rouges, jean supertight, boots. De près on tombe sous le charme du sourire omniprésent, de l’œil qui pétille, de l’enthousiasme sans borne pour son job – qu’elle adore, et de son savoir totalement encyclopédique sur les jeans. Ne résistant pas à l’ouragan Rebecca, je suis reparti avec deux paires Diesel, et une interview pour vous toutes et tous pour tout savoir sur le Jean. On attache sa ceinture, on ouvre les esgourdes et on écoute la bonne parole de la prêtresse  Rebecca (pas la femme d’Isaac, mais la déesse du jean – vous suivez ?). Je vous le mets sous forme de ‘F.A.Q.’.

1. Comment on prend soin de son Jean ?

Alors là ça va démarrer sec. En gros, aucune marque ne vous dira jamais correctement comment prendre soin de votre paire de jeans parce que si vous le faisiez, vos jeans dureraient bien plus longtemps. Et donc on vendrait bien moins de jeans. Et voici donc pour vous et pour la multitude (je suis dans un trip biblique moi) les 5 commandements (enfin 6) de la paire de Jeans

I.  Ton jean neuf dans le vinaigre tu tremperas…

Juste après avoir acheté votre paire toute neuve, en rentrant à la maison et avant de la porter pour la première fois, laissez la tremper une nuit dans de l’eau avec un peu de vinaigre incolore. L’acide du vinaigre va aider à fixer les pigments. Apres la nuit de trempage, rincez et laissez sécher, puis arborez fièrement.

II. Ton jean un mois sans le laver tu porteras…

Ne lavez pas votre jean immédiatement. Portez le au moins trente jours sans le laver. Oui, vous avez bien lu, 30 ou T-R-E-N-T-E  jours. Cela permettra 3 choses : primo, ça va permettre de fixer encore plus les couleurs. Deuxio, ça va permettre au jean d’épouser vos formes et de les garder après les lavages. Finalement, cela va créer le relief du jean, à savoir les plis qui avec le temps s’useront et feront de votre pantalon une pièce unique.

III. Ton jean à la main, à l’eau froide, à l’envers et sans aucun adoucissant tu laveras…

Alors ça c’est celui qui fait le plus mal. D’abord, ‘à la main’. D’après Rebecca on ne lave pas un jean dans la machine. La raison est que l’intérieur de la machine est raflé. A chaque fois que vous lavez une paire de jeans, vous pelez une couche de coton. Ça use cotre jean à vitesse grand ‘V’. En gros, selon elle, 80% de l’usure de vos jeans ne vient pas de l’usage que vous en faites mais des lavages… Si vous voulez garder votre paire de jeans en bonne état, lavage à la main. Boum. Vous ne vous autoriserez un lavage en machine que tout les 6 mois. Maximum.
Plus votre jean est cher, plus ce commandement est important. Plus votre jean est ‘Raw denim’ plus il est important aussi.
Ne mettez pas d’adoucissant. La raison en est que presque tous les Jeans de nos jours contiennent un peu de matériaux stretch. Or l’adoucissant fiche en l’air la capacité de flexibilité du matériau (i.e. le stretch). Donc vos jeans vont bailler. CQFD.

IV. Si paresseux(se) tu es, ton jean au pressing, en nettoyage a sec tu laveras

V. Jamais ton jean en sécheuse tu ne mettras

Ça parait logique vu ce que j’ai écrit ci-dessus pour l’usure

VI. Ton jean au congélateur tu désodoriseras…

C’est l’été et vous avez participé à un barbecue. Votre jean, le soir venu, fleure bon la merguez, côte de bœuf, brochettes et Gambas a l’ail. Ni une, ni deux, vous empaquetez votre pantalon dans un sac hermétique et vous le mettez une nuit au congélateur. Le lendemain, le jean ne sentira plus.

RV dimanche pour la suite !

41 commentaire pour “Tout sur le jean – Part 1

  1. Oui mais non. Faut pas déconner. Je veux bien traiter un pull cachemire de bon facture de la sorte, mais un jean : no way.

  2. ah c’est un article qui change, je suis partagée:) le coup du vinaigre c’est bien mais juste en rinçant j’ai peur pour l’odeur , tu vois ce que je veux dire et 30 jours sans laver :) pareil possible mais un peu cracra, en tout cas c’est intéressant, suis fan de jean, biz

  3. ah oui quand même…
    le truc pour le tissu stretch c’est valable pour les autres vêtements aussi, non? bon à savoir
    Après vu le nombre de jeans « chers » que j’ai, je vais m’en passer :) mais c’est noté, sait-on jamais

  4. sympa cet article ! bon le coup du vinaigre et du congélateur pourquoi pas , a tenter… pour les lavages : avec mes jeans uniqlo et h&m mmmmm …non vais continuer les lavages machine voire sèche linge : )

  5. Et bien j’étais un peu sceptique avec le tire de l’article mais ton article est loin d’être gonflant 😉 voilà que j’ai appris pleins de choses sur le bien être du jean :) le congelo pour l’odeur ça c top surtout à l’approche de l’été et de ses barbecue!!!! Merci et bonne journée ….

  6. Très très intéressant. Je connaissais qu’une astuce que je pratique c’est de le porter un mois sans le laver. Et effectivement mes jeans ont une patine unique.
    Le coup du vinaigre je vais essayer.
    En revanche le lavage je ne savais pas qu’il fallait le faire à la main. Je les passais en machine à l’envers.
    Même question qu’un des commentaires : est-ce qu’il faut les repasser ?

  7. Le lavage à la main, ça ne va pas être possible.
    Si Bompard me dit que je peux passer mon cachemire à la machine en le protégeant dans un filet à linge ou une taie d’oreiller, je ne vais pas me casser les pieds pour un jean.
    D’où ma question: quid du jean en machine dans un filet ou une taie d’oreiller?
    (De là à dire que le cachemire et le jean veulent le même traitement…)

    • Je suis archi d’accord avec toi.

      Si on ne peut pas passer un jean en machine sous peine de l’abimer, qu’en est-il des autres fringues, beaucoup plus fragiles?

      L’intérieur d’une machine à laver c’est pas une rape à fromage, faut pas nous prendre pour des neuneux.

  8. Le vinaigre, je connaissais et j’applique parfois.
    Mais le lavage à la main, ah non, les mères Denis, c’est fini ce temps là !!

    Je prendrais ça comme une régression terrible !! Alors tant pis si mes jeans s’usent plus vite mais je préfère passer du temps avec ceux que j’aime plutôt que de frotter …

  9. Oh ben dis donc, y’en a des choses intéressantes là dedans ! Moi qui tiens beaucoup à mes jeans (surtout parce que je porte de vieux modèles qui sont difficiles à trouver), je suis contente de tomber là dessus.
    Et je suis heureuse d’apprendre que non, le fait que je m’assois tout le temps par terre ne provoque pas forcément plus l’usure de mes jeans favoris que le lavage en machine.
    Et ça correspond à quoi « un peu » de vinaigre ? un bouchon ? un petit verre ?

    Je suis très enthousiaste pour la suite !

  10. Bon je ne peux pas répondre pour M.E, qui a écrit l’article 😉

    Cependant je pense qu’on ne peut pas forcément comparer tous les vêtements et toutes les fibres : coton, laine, synthétique, élasthane etc… et le tissage. Et que certaines peuvent être plus sensibles au lave-linge. Après pour le cachemire, un bon cachemire se lave en effet en machine, cela l’adoucit (la laine cachemire à la base, c’est plutôt rêche aussi ;-))
    Peut être que le laver dans une taie d’oreiller est une bonne idée ! ça évite trop de frottements

    Après ce sont de bons conseils pour entretenir LE jean, celui qui nous va impec, qu’on ne trouve plus et qu’on veut garder le plus longtemps possible. Perso je garde certaines idées pour mes jeans qui sont déjà « destroy », pour ne pas les trouver plus, pour les garder dans leur état initial.
    Le coup du vinaigre pour garer un jean bien brut, c’est à retenir aussi

  11. Perso je vais continuer à mal traiter mes jeans parce que c’est impossible de porter mon jean 30 fois sans le laver surtout après juste un petit bain au vinaigre. j’aime beaucoup ce genre d’article!

  12. Salut a tous/toutes
    Rigolo de voir toutes ces reactions…
    Vinaigre: les colorants ou teintures sont souvent des produits chimiques dits ‘complexes’ pas parce qu’ils sont difficiles mais du fait de leur appartenance a une famille de composes appeles ‘complexes’. Pour qu’ils prennent leur couleur, ils sont fixes avec un acide dans l’usine. L’acide le plus couramment utilise est le vinaigre (ou acide acetique). Un verre a whisky dans un seau d’eau suffit. Rincé suffisamment ca ne sent pas.
    Pour ce qui est du lavage en taie d’oreiller, ca c’est clair que ca peut etre une idee!
    Repassage: pas la moindre idee… va falloir que je demande a Rebecca…
    Pour ce qui est de comparer un jean et un cachemire… perso j’ai un pull en cachemire achete en solde moins de 100 euros. Tous mes jeans valent plus que ca… Bon faut dire je les porte peu (uniquement weekend). Apres si on achete des uniqlos, ou cheap mondays etc. peut etre que le but est justement de les user pour pouvoir en racheter reulierement et suivre la mode? Je ne sais pas. Au final, au niveau du cout total sur la vie du jean je pense quand meme qu’un jean cher vaut le coup, mais je ne suis certainement pas objectif. Mon probleme est plutot que les seuls jeans qui me font un beau c… coutent la peau des c…
    Bises a tous et toutes

    • Merci pour ces conseils, perso j’ai acheté un Teddy Smith pas loin de 100€ qui était magnifique avec un effet ciré et qui s’est abîmé en moins de 15 lavages (sur 1 an)

      Merci
      Dabbeliou
      Boy follower

  13. Porter le jean un mois sans le laver, oui je le fais presque systématiquement. En fait j’ai commencé à le faire avec mes premiers APC. Et 13 ans après j’ai toujours sur les fesses ce modèle unique par sa patine, sa forme, ses moustaches, un vrai doudou!
    Par contre, je suis plus réservée sur la durée de vie de mes slims qui ont de l’élasthanne même je fais toujours le premier lavage d’un jean à la main.

  14. @Lily (à Belfort): Entièrement d’accord avec toi. Chez APC ils ont toujours expliqué l’entretien d’un jean et dit que de ne pas le laver pendant un mois permettait de le patiner à la perfection.
    J’ai toujours suivi leurs conseils et mes jeans sont juste comme il faut. Par contre je ne les ai jamais entendu parler de vinaigre (?!)
    Le lavage dans un taie d’oreiller est parfait ! Mais comme dit un peu plus haut, une machine a laver n’est pas non plus une râpe à fromage, faut pas exagérer…

  15. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça.Mettre son jean dans du vinaigre,ne pas le laver,etc c’est selon moi plus du marketing autour d’un jean qu’on veut vendre très cher (pour ce que c’est=de la toile de coton).A la limite ça concerne seulement le jean brut de chez brut qui n’a subit aucun traitement,soit 0,5% des jeans vendus dans le commerce (grosso modo hein) et même là perso je conseille de le laver car la teinture peut provoquer des brulures.Sinon la plupart des jeans ont reçu des traitement chimiques ou manuels et ils sont déjà lavés quand on les achète,mais là encore je conseille de les laver (à 30° ou lavage froid si ça vous fait plaisir mais surtout à l’envers toujours) encore à cause des traitements qui peuvent bruler la peau.Laver à 30 et à l’envers un jean dure très longtemps,c’est tout sauf fragile à la base ne l’oublions pas 😉 (plus le jean a reçu de traitement chimiques plus il est fragile,ça concerne donc tous les jeans à bas prix,mpais pas seulement)

  16. non le choix d uniqlo n est pas pour suivre la mode mais tout simplement parce que j y trouve des jeans slim de couleur assez uniforme et simple ET qui me vont bien = parfait pour aller bosser avec des talons et une veste : ) et pas chers … que demander de plus !

  17. Pingback: Tout sur le jean – Part 2 | The Beauty and The Geek

  18. Je ne connaissais pas le coup du vinaigre, mais c’est une astuce intéressante.
    Je n’irais pas jusqu’à les laver à la main, mais je me rappelle de certains de mes Acne qui avaient tendance à se décolorer au fur et à mesure des lavages. Je testerais peut-être certaines des solutions données par M.E. !

  19. J’ai un jean asos qui sèche gentillement dans le jardin après un trempage d’une nuit…je vais tester les 30 jours pour voir même si ce n’est pas un jean cher, je suis curieuse de voir si il y a une différence…par contre après çà sera lavage en machine à 30° à l’envers et je ferais l’effort du filet pas plus :)

  20. Bonjour!
    Personnellement je suis septique pour l’histoire du congélo… Le froid pourrait abîmer les fibres du tissu non?
    Par contre pour les passages en machine, je suis plutôt d’accord, mon compagnon possède un jeans levis qui au bout d’un an est devenu tout destroy (au niveau des genoux et des fesses). Il le porte régulièrement mais de là à s’abîmer ainsi…je pense que les passages fréquents en machine y sont pour quelque chose. Je ferai attention à l’avenir!
    Merci pour les conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *