TDMH : Le Tanneur, modèle Louise

Préambule : ceci est un Article sponsorisé.

En effet, Le Tanneur a organisé une soirée dans sa boutique pour faire découvrir la marque et sa collection à quelques blogueuses. Plutôt que de faire une présentation générale, il m'a sembler plus judicieux de sélectionner mon modèle préféré et vous le faire découvrir dans le cadre des drive-tests de ce blog. Le sac ci-dessous m'a donc été prêté par la marque.

Le Tanneur, modèle Louise, taille moyenne, couleur "doré" (plutôt "feu / gold / camel" en fait)

Premières impressions : j'aime beaucoup la couleur, la taille/contenance et les finitions. Une petite forme cartable, qui se porte aussi bien en bandoulière qu'à l'épaule. C'est la couleur et la practicité apparente qui m'ont dirigée vers ce modèle en particulier.

Dimensions : 29 x 24 x 10 cm. Très honorables. La contenance est très bien et la profondeur du sac permet de tout ranger comme il faut. A comparer ici avec notre étalon habituel, le Billy.

Côté pratique : pratique, il l'est. Ouverture et fermeture à aimants (que je n'aime d'habitude pas beaucoup), mais le rabat étant suffisamment grand, ça retombe bien et se ferme quasi tout seul). On peut ouvrir quand on le porte sous le bras et refermer d'une seule main.

Une poche plaquée au dos (itou : aimantée, mais on peut ne pas se préoccuper de la refermer, l'aimant trouvera sa place tout seul)

La très jolie doublure intérieure comporte 2 poches téléphone plaquées sur le devant et une poche zippée au dos.

Enfin, le sac est vendu avec un jeu de 2 bandoulières, une de 71 cm et une 113 de cm. Permettant un porté épaule ou bandoulière.

Contenu : on ne peut pas y ranger de document A4. Les magazines format A5 sont en revanche à l'aise.
C'est un sac qui conviendra parfaitement aux mamans : couches, lingettes, la profondeur et la forme font que l'on peut tout caser sans peine et garder les mains libres. (avec le contenu ci-dessous, il est plein)

Modelling Pictures : PRA-TIQUE. Deux bandoulières amovibles, porté épaule ou bandoulière croisée. On peut même le porter "nu", façon pochette et sans les bandoulière, à se demander d'ailleurs si il n'aurait pas été sympa d'avoir une petite anse sur le dessus façon cartable pour un porté main.

Entretien et vieillissement : bon, vous vous en doutez, c'est un sac du magasin que l'on m'a prêté. Pour le crash-test et la résistance des matériaux je n'ai pas beaucoup d'infos…

En revanche, là où le site est bien fait, c'est que nous avons quelques conseils. Je fais ma fainéante et vous copie-colle :

"Le cuir pleine fleur s'entretient avec une crème nourissante spécial cuir
Le cuir pleine fleur se nettoie à l'aide d'un chiffon doux légèrement humide
Sur les parties les plus usées utiliser une crème ton sur ton spécial cuir*
Protéger le produit de l'humidité – Eviter les contacts avec l'eau – Eviter les contacts avec des surfaces abrasives"
(*note : pour la crème spécial cuir : la crème essentielle Grison va très bien)

Où le trouver : dans la boutique parisienne principale (18 rue de Sèvres), les revendeurs de la marque et en ligne ICI (et en passant, j'ai trouvé que le site de la marque www.letanneur.com et sa boutique en ligne sont très bien faits).

Prix indicatif : 299 euros, mais il est soldé (-30%), il existe en noir et gold ("doré").

Argus : Je n'ai pas trouvé ce modèle en particulier, mais la décote semble très intéressante sur ebay. Entre 30 et 100 euros, on peut trouver un beau sac en cuir de la marque.

J'aime : que ce soit une marque française, avec un historique et un savoir-faire centenaire (la marque existe depuis 1898)
La couleur, la bouclerie, les rivets sont très jolis.
La fonctionnalité, la practicité de ce modèle.
Il semble de très bonne facture et robuste.
La doublure et le double jeu d'anses, ces dernières sont presque rembourrées on dirait, tout en étant fine, ce qui les rend confortables sur l'épaule, même le sac chargé.

J

'aime pas : je suis habituée à l'agneau plongé, cuir plus souple et plus doux, il est en vachette, plus épais, plus lourd, mais du coup moins fragile.
La grande bandoulière est un peu longue, j'aurais aimé qu'elle soit réglable.
L'accessoire en "plaque d'identité" n'apporte pas grand chose à part un surpoids je trouve (mais il est facile à défaire)
Il est peut être un peu trop classique pour moi.

Conclusion : je suis quand même bien tentée de le garder.
Je n'ai pas de besace de cette couleur (on me dit que j'ai déjà investi ce mois-ci. De trop. Ah m****).
Sérieusement, il est très sympa, il manque peut être un peu de fantaisie, mais la fabrication franco-marocaine (designé et prototype fait en France, production marocaine) et la qualité compensent.

Episodes précédents :

Le sac cartable Topshop La pochette Médor HermèsLe Pandora de GivenchyLe Tulip de MorelleLa besace Copenhague 2, de C.Ouila besace Liverpool de BalianseBy Cox, modèle Lolita La besace Petit Boy, Poisson BleuLe Annabelle, d’Aridza BrossLe 30 de Dior Le Lemmy de VelvetineLe Chloé PaddingtonLe Chanel Coco CabasLe Antoine de Jérôme DreyfussLe Elysa de Kipling Le Steven de VelvetineLe Dior Gaucho La gamme Pliage de Longchamp Le Iggy de Velvetine Le Twee de Jérôme DreyfussLe Balenciaga City Le Billy de Jérôme DreyfussLe Lune de Vanessa BrunoLe Mini City Tote de Anna Corinna

43 commentaire pour “TDMH : Le Tanneur, modèle Louise

  1. J’aime pas du tout! C’est pas mon genre de sac.
    Sur la première photo, on dirait même pas qu’il est en cuir mais en vinyle! La couleur et ce cuir très épais, c’est pas mon style. Mais il en faut pour tous les goûts!!!

  2. J’aime beaucoup ! Pleins de jolis détails, un petit côté chic même je dirais.
    Et puis le Tanneur, c’est de la qualité.

    Bon rien à voir, mais je voulais te dire que les ballerines Bloch sont soldées à -50% sur les 3 suisses. D’ailleurs, finalement, suite au séjour New-Yorkais, tu en es contente ?

  3. je dois dire que je le trouve trop classique,le cuir trop gras qui fait limite plastique du coup et bon « le tanneur » il va en falloir des soirées blogueuses pour convaincre des modeuses d’investir 300 euros chez eux…hum.
    Non,chacun sa cible clientèle quoi.

  4. @ toutes : oui, il est plus classique, donc quelconque pour certaines, après les goûts et les couleurs… par contre – et vous semblez le confirmer – la qualité a l’air pas mal du tout 😉

    @ laloutre : ah tiens je ne savais pas qu’il y en avait aux 3suisses :-) Ceci dit elles ont été bien soldées sur espacemax aussi.
    A NY, je les ai mises comme prévu dans l’avion, top confort, mais j’ai évité de trop crapahuter avec, la semelle est fine et m’a l’air assez fragile (elle est déjà bien marquée.. faut éviter les gravillons), comme les Repetto a priori.

  5. Je n’aime pas du tout non plus la couleur est trop « fauve » pour moi et le sac trés classique, mais de toute manière c’est pas ma came les sacs en ce moment le modèle « cartable » de manière général me deplais fortement.

    par contre j’aime beaucoup ta petite robe 😀

  6. Très belle couleur et qualité (mon homme a une sacoche Le Tanneur, et une amie un sac à main, tous les deux de très, très bonne facture !)

    C’est sûr que c’est classique, mais bon y’en a qui paient bien plus pour un sac finalement assez « classique » de chez Hermès… 😉 (ouais OK, y’a le côté mythique en moins, soit). Au moins je pense qu’ils n’ont pas tous les problèmes de décoloration des Dreyfuss… huhu (rire jaune).

    J’ai une question, comme ça, toute bête (voire même stupide) : la crème nourrissante pour le cuir, tu l’achètes où ? J’ai déjà acheté un produit pour chaussures chez le cordonnier, mais pour les sacs… je suis pas sûre que ça soit très adapté :s

    • @ LnCHou : j’utilise de la crème essentielle Grison achetée chez le cordonnier pour la maroquinerie 😉

      @ toutes : merci pour vos retours, a priori il ya des disparités niveau qualité alors :-/

  7. J’hésite…..généralement, comme minhoi, je suis attirée par les sacs plus rock and roll voir carrément hippie.
    Mais quand je vois celui-là, je me dis que ce serait pas mal qu’un de ces quatre, je m’offre un sac « classique » et surtout plus solide que mes merdouilles habituelles…
    Bref, je suis partagée.
    Le jour où j’aurai une opinion tranchée, moi….Sinon, moi aussi, j’aime bien ta petite robe !

  8. J’aime bien ce sac, c’est du classique et du solide surtout le Tanneur. Ce n’est pas comparable avec des Dreyfuss ou des Velvetine que tu ne peux pas mettre avec un jean, quand il pleut, quand il fait soleil, etc. Mais bon niveau design, c’est pas folichon non plus même si je pense que les gens qui vont vers le Tanneur n’irait jamais vers JD ou Velvetine ou vice versa (quoique…). De mon côté, ça y est, j’ai trouvé Le sac qui m’a fait oublié tous les autres et qui m’a définitivement guérie de ma folie de sacs: un Brontibay que j’adore!

  9. Ce message s’adresse à Delice de Vanessa.. peux tu en dire davantage sur ton bon plan shooting mode.. je cherche depuis longtps un gaucho moins cher dnc ça m’intéresse..
    Merci!!

  10. Le Tanneur, j’en ai un depuis quelques années (le mathilde) et il reste dans le placard car il n’a pas très bien vieilli. Il était noir, le cuir c’étant rappé de partout, il est devenu gris (et pourtant je fais attention à mes sacs). La teinture n’était visiblement pas très bien fixée … Ensuite, la fermeture éclair à commencer à se découdre d’un côté, après un passage chez le cordonnier ça allait mieux, mais la elle se découd de l’autre côté …
    Le petit bout de cuir cousu se la poche intérieure avec le nom de la marque se découd aussi.

    Bref, le Tanneur, durée de vie, 3 ans maximum … :(

  11. Salut à toutes!
    Moi j’ai un petit Mathilde noir (commandé sur http://www.letanneur.com il y a deux ans) qui est toujours aussi beau. Je l’ai trimbalé sur le sable de l’île de La Réunion l’an dernier, il est resté intact. J’adore les sacs Le Tanneur. Ils sont tous de grande qualité. J’en ai 2 autres : le Lundy rose clair et le Vicky noir (mon sac actuel.) Mes prochains: l’Augusta rouge et le Lio gold.

  12. Belle qualité comme d’hab ! peut-être un peu trop carré à mon goût et je ne suis pas fan des formes cartables, sinon il me fait un peu penser à la besace YSL ce n’est peut-être pas par hasard, le sac est de bonne facture. Jolie couleur, j’ai le Bittersweet de Céline dans cette teinte, super facile à porter été comme hiver et très lumineuse.
    Que d’idées reçues de la part de certaines « modeuses » qui pensent détenir la pensée universelle et manquent singulièrement d’ouverture d’esprit… un peu de liberté, de légèreté et de souplesse que diable 😉
    Je voulais également dire que j’ai un Velvetine et un Le Tanneur, comme quoi on peut aimer les 2 ! Ma passion pour les sacs m’ouvre à différents horizons dès lors que la qualité et l’originalité sont présents !

  13. Je suis agréablement surprise car pour moi Le Tanneur, c’était les cartables dans mon enfance et j’avais en tête des sacs sans originalité, là, il semble qu’ils prennet un virage et ce modèle est assez sympa. Tiens, je vais aller jeter un oeil en boutique !

  14. Un sac qui semble très pratique en effet.
    J’aime bien cette marque car on y trouve ce genre de sacs sobres, qui ne seront peut être jamais des it bags mais qui, justement, ne soufriront jamais de l’oppobre fashionesque…Mais j’ai tout de même une critique et j’en profite pour la glisser ici (si Mr ou Mme Le Tanneur nous lit :-) ) Pourquoi ne pas livrer à l’etranger (en Europe au moins) ?
    J’ai dû renoncer au sac pour lequel j’avais craqué (un Vicky) pour cette raison en je continue de visiter le site avec envie, hélas…

  15. Alors là, désolée, en général je lis les blogs mode avec beaucoup d’admiration mais « il m’a sembler » c’est juste pas possible. Merci de faire attention à écrire correctement le français.

  16. @ Camille : je connais la règle tout aussi bien que toi, malheureusement, même en relisant une ou deux fois, je laisse tout de même régulièrement des coquilles, j’en suis désolée, je le sais, et contrairement aux journaux ou magazines, je n’ai pas de relecteur.
    Je dois t’avouer que je suis légèrement agacée par ce genre de commentaires : un premier com laissé juste pour faire la leçon de morale, c’est facile.

  17. Ha Le Tanneur ! Toute mon adolescence fac / voyages / parisienne que je suis, et si c’est assez classique, c’est aussi assez solide, du moins pour ceux que j’ai acheté.

    Je n’avais pas vraiment « vu » ta ‘tite robe, par contre il y a un bracelet qui m’a fait un bel accroche l’œil, quoi c’est ?

  18. @Flo: coucou, nous avons toute les deux raison… Le Tanneur fait faire en Chine, en Inde et au Maroc !

    COPIE DU TEXTE: Le Tanneur

    « Le groupe Le Tanneur & Cie possède deux marques en propre : Le Tanneur et Soco. Installé historiquement à Belley, dans l’Ain, Le Tanneur possède toujours deux usines de production à Bort-les-Orgues, en Corrèze. Mais, car il y a un mais, ces usines ne fabriquent pas pour Le Tanneur, mais elles travaillent en sous-traitance pour de grandes marques du luxe.
    Quant aux marques Le Tanneur et Soco, après avoir été fabriquées en Roumanie (usine fermée en 2006), elles sont fabiquées au Maroc, en Chine et en Inde… »

    SOURCE: http://www.hexaconso.fr/Blacklist_nv.php?PHPSESSID=fdc1f095d1adef166bd6ae22f9eaddf3

  19. Au secours!!!
    Je suis tombée amoureuse de ce sac après avoir lu (et fortement apprécié) ton article, mais impossible de le trouver sur le site Le Tanneur!!
    Que faire?? Aidez moi s’il vous plaît! (je souffre!)

  20. Pingback: [TDMH] Le « Alexa » de Mulberry | The Beauty and The Geek

  21. Pingback: [TDMH] la besace Kelsey Marc by Marc Jacobs | The Beauty and The Geek

  22. Pingback: [TDMH] C.Oui, Bogota 2 | The Beauty and The Geek

  23. Pingback: TDMH : Besace Saint-Cloud Louis Vuitton | The Beauty and The Geek

  24. Pingback: [TDMH] Le Johan de Jérôme Dreyfuss | The Beauty and The Geek

  25. Pingback: [TDMH] La pochette Diva Laëma | The Beauty and The Geek

  26. Pingback: [TDMH] Le Sofia Coppola x Louis Vuitton PM | The Beauty and The Geek

Répondre à cereza Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *