TDMH : la besace du pêcheur UPLA

Note : la marque m’a contactée pour me faire découvrir le nouvel e-shop et la boutique de Saint Germain, je lui ai parlé de cette rubrique et elle m’a gentiment offert un sac pour ce test.

La Besace du Pêcheur UPLA – taille classique, en cuir nappa kaki :

Premières impressions : je n’en avais jamais eu, mais j’ai l’impression de le connaître depuis longtemps. Ce sac existe depuis 1973 et on ne compte plus les fois où il a été copié et décliné. J’ai l’impression d’avoir un basique classique et incontournable, avec un petit goût révolutionnaire post 68. Quant à la qualité et aux finitions, il n’y a rien à dire : c’est parfait.
(Et vous savez ce que veut dire l’acronyme de la marque ? Union des Produits Laitiers et Avicoles, vous avez un petit historique )

Dimensions : 38 x 28 x 10cm ,équivalent à notre Billy M. Anse de 82 cm à 154 cm.

Côté pratique : alors déjà, il faut faire attention à l’ouverture ! Ouvrir par le bouton de col et non la boucle histoire : 1, d’aller plus vite, 2, de ne pas perdre la patte.

L’anse en toile est réglable en continu grâce à une « boucle glissière »

Pas de poche extérieure au dos

2 poches assez larges sur le devant et facilement accessibles.

A l’intérieur : une poche plate plaquée au dos et amovible

Une poche plate devant, assez grande et fermée par une patte.

Contenu : c’est un format A4, et par conséquent le sac idéal de l’étudiant j’ai envie de dire !

 

Modelling Pictures : porté épaule ou bandoulière croisée, plus ou moins longue, tout est possible.

Entretien et vieillissement : cela va dépendre du matériau du sac, les besaces existent en toile de coton, en nylon, en PVC grainé, en cuir de veau ou d’agneau  nappa. Pour le cuir, chiffon humide, produit pour cuir, éviter le contact avec un jean brut pour les teintes claires… A noter qu’elle me semble très résistante, même pour du nappa, aucun signe de fatigue, tache (malgré les gouttes de pluie), pas de griffures, après 3 semaines d’utilisation.

Où la trouver : sur l’e-shop ou bien la boutique physique : 5 rue Saint Benoit, 75006 Paris (01 40 15 10 75)

Prix public : 390 euros pour cette version en cuir, les prix s’échelonnent de 175 euros pour le nylon, le coton ou le jean à 490 pour la vachette imprimée léopard.
Ce prix vaut pour la version de taille classique. Il existe une taille plus petite (S) et 2 tailles plus grandes (jusqu’au sac de voyage) :

L’ancienne taille XS elle, sera réédité, mais seulement pour un porté à la taille (oserai-je dire « banane » ?)

Argus : j’ai été étonnée de n’en trouver que très peu sur ebay. Comptez 75/100 euros pour un ancien modèle en toile.

J’aime : la jolie doublure « trèfle »
Une partie de la production est faite en France (pour les toiles, le cuir étant réalisé en Italie, à noter une petite production en Tunisie également pour le coton/nylon) et la qualité de réalisation.
L’historique de la marque et l’image qu’elle véhicule.
La praticité du sac
La bouclerie bronze gravée « Upla ».
Il y a un dustbag, un peu classique mais de bonne facture.

J’aime pas :
l’absence de poche extérieure (plan du métro, tout ça, les trucs pratique à pouvoir sortir rapidement…)
Le côté un peu scolaire malgré tout, même si il est très bien pour décaler certains looks !

Conclusion : sac idéal pour les RVs de boulot, du moment qu’on a besoin de transporter des documents. Je me suis faite rapidement à l’ouverture par le dessus des pattes, cela ne nuit pas à l’ergonomie, et permet au sac de tenir fermé, même chargé et offre plus de solidité qu’une fermeture par aimants.
Les déclinaisons en toile funky permettent de finir un look, de décaler une tenue et offrent plus de fantaisie. Celui-ci est plus discret et sera pour moi plus utilitaire (parfait pour mes rendez-vous parisiens, je le répète)

Episodes précédents :

Le Madeleine Blondie’s BackLe cartable Plume Mathilde2C pour André Le Sophia de CoachLa besace Kelsey Marc by Marc JacobsLa besace Hall Street de SessunLe Alexa de MulberryLe Tanneur modèle LouiseLe sac cartable Topshop La pochette Médor HermèsLe Pandora de GivenchyLe Tulip de MorelleLa besace Copenhague 2, de C.Ouila besace Liverpool de BalianseBy Cox, modèle Lolita La besace Petit Boy, Poisson BleuLe Annabelle, d’Aridza BrossLe 30 de Dior Le Lemmy de VelvetineLe Chloé PaddingtonLe Chanel Coco CabasLe Antoine de Jérôme DreyfussLe Elysa de Kipling Le Steven de VelvetineLe Dior Gaucho La gamme Pliage de Longchamp Le Iggy de Velvetine Le Twee de Jérôme DreyfussLe Balenciaga City Le Billy de Jérôme DreyfussLe Lune de Vanessa BrunoLe Mini City Tote de Anna Corinna

42 commentaire pour “TDMH : la besace du pêcheur UPLA

  1. C’est vraiment le sac « zéro risque », et d’un rapport qualité prix peu discutable. Après, je trouve qu’ils t’ont donné à tester une version un peu trop sage et je n’aime guère la bandoulière claire avec un sac de couleur foncée.
    Sinon, on peut voir une grande partie de la nouvelle collection de jéjé sur style.com et il y a le vert et le rose que j’adore !

  2. J’ai le saint benoit de chez Upla il est magnifique et le cuir se patine avec le temps.On ne m’en fait que des compliments…Merci Cécile pour ce blog je viens tous les jours et j’apprécie le ton et l’esprit de tes billets …

  3. Bonjour!

    Moi qui voulais un sac kaki voilà j’ai trouvé!!!
    Un bon plan? Un code réduc? Un jeu concours pour la gagner?
    Hihihi toujours à l’affut!!!

    Bonne journée!

  4. Je suis adepte pour aller à la fac et transporter mes bouquins et fichier pour faire mes cours. J’ai la version XL en coton kaki et détails en cuir beige, j’adore! Et même en coton elle est super costaud.
    @Lily de Lyon: ne me parle pas de la nouvelle JD, j’adore les couleurs et j’ai un big crush (malheureusement pour moi) pour le python militaire…

  5. PS: « collection JD »

    Pour Upla, bazarchic fait une vente privée deux/trois fois par an (la dernière a eul lieu il y a 3 semaines je crois), c’est là que j’ai trouvé ma besace XL pour 95 euros au lieu de 235…Et ils ont des modèles intéressants, pas les fonds de tiroirs.

  6. Eh bien tu me tentes, je crois que je vais replonger après avoir balancé les miens sur eBay il y a quelques années, c’est vrai que c’est sans surprise mais très pratique pour transporter les dossiers et même peut-être un petit ordi. si je choisis le grand modèle.

  7. Je suis vraiment pas fan des sacs à bandoulière… déja parce que quand t’as des seins, impossible de le porter « en travers » donc le côté pratique disparait un peu.
    Je préfère les versions toiles de ce sac: il fait assez casual, donc le cuir crée un décalage un peu bizarre. Alors qu’en toile, je me vois déja arriver à la plage avec mon pareo et mon bouquin à l’intérieur 😉

  8. Je n’aime pas trop et pour le coup ça me rappelle vraiment trop les sacs de pêche que mon père prenait pour aller à la pêche !!
    Par contre niveau taille ça a l’air top car assez grand pour une maman et tout son barda et celui des enfants !!
    Mais bon pour moi ça fait vraiment trop pêcheur ou étudiant, pas assez féminin !! ça manque un peu de glam’ !

  9. j’adore les besaces UPLA, j’en ai une qui me suis depuis quasi deux ans (expat dans un pays où le cuir n’a pas sa place!), ma besace en coton est idéale!!
    et je remercie ton post d’aujourd’hui car il va être une révolution pour moi qui galère à chaque fois pour l’ouvrir : l’ouverture par le bouton de col… non mai sérieux, j’y avais jamais pensé, et pourtant j’ai galéré..
    merci donc pour cette astuce du jour 😉 et tes articles toujours sympathiques!!

  10. Bonjour,

    J’en ai une en toile nylon. Je l’ai acheté pour mes déplacements professionnels: permet de mettre les dossiers et ses affaires personnels.
    Ma besace est devenue aussi mon sac de voyage. Elle permet de tout caser: guides, bouteille d’eau, appareil photo, lunettes, petite laine, etc…. mais sur mon modèle il y a une poche sur le dos du sac: plutôt pratique pour ranger le portefeuille et donc d’éviter les piques pocket dans les grandes villes!! et puis le plus de la toile nylon: elle ne craint pas la pluie!
    Je la conseille vivement!!
    Merci pour ces TDMH! je les lis toujours avec grand plaisir…
    Bonne journée

  11. Rhoooo ! C’était mon sac d’étudiante !!!!

    Je pense que j’irais voir s’ils on toujours le bleu après Noël (dit-elle avec sa dizaine de sacs et toujours le même au bras lol) :)

  12. J’ai repris mes études il ya trois ans et j’avais donc deux journées complètes à la fac, j’ai acheté une besace UPLA en cuir pour y mettre mes cours et bouquins, je l’ai beaucoup portée et elle est encore impeccable.
    Par contre, sur la tienne, je ne raffole pas du contraste bandoulière claire et cuir sombre

  13. @irene : le bonnet c’est wool and the gang.
    Le patron est assez simple : aig de 15, monter 28 m, 7 rgs cote 1/1, 20 rgs jersey, au 21é rg, tricoter 3 m puis 2 m ens. jusqu’au bout du rg (reste 23 m); tricoter 3 rgs, puis au rg suivant, tricoter 1 m puis 2 m ens jusqu’au bout du rang (reste 16m). Passer le fil restant dans les 16 m, sans tirer, faire la couture sur la longueur du bonnet puis tirer le fil à la fin.
    En vrai, ici : http://www.woolandthegang.com/en/product-179-ZION-LION-HAT-Space-Black-easy-.html

    Le kit compte 2 pelotes, donc on peut faire deux bonnets. On peut aussi si on a déjà les aiguilles (et le patron que je donne) n’acheter qu’une pelote ce qui revient vraiment moins cher.

    @Wali : pardon pour le big squat dans les commentaires.

  14. Merci pour ce TDMH, le cuir a l’air vraiment beau. Me suis toujours dit qu’en matière de besace, Upla est un classique. Mais je n’ai jamais aimé le système de fermeture du rabat (malgré la manière optimisée que tu présentes). J’avais une besace Upla en toile à l’époque mais c’était tellement peu pratique de la fermer que j’avais fini par m’en séparer… Ça n’enlève rien à son look très chouette !

  15. Pingback: [TDMH] C.Oui, Bogota 2 | The Beauty and The Geek

  16. Pingback: TDMH : Le Larry de Jérôme Dreyfuss | The Beauty and The Geek

  17. un peu tard, mais je viens de découvrir cette page….qui me fait plus penser à de la « publi-information » qu’à un témoignage personnel
    les photos viennent du site Upla, qui ont donné la besace….hum….
    moi, j’ai pas eu cette chance, la mienne, je l’ai acheté, cher, et la qualité n’a pas été au rendez-vous
    un mythe s’écroule !

  18. Pingback: [TDMH] Le Lemon de Brooklyn Bridge Factory | The Beauty and The Geek

  19. Pingback: [TDMH] Le Johan de Jérôme Dreyfuss | The Beauty and The Geek

  20. Pingback: [TDMH] Le Bobi de Jérôme Dreyfuss | The Beauty and The Geek

  21. Pingback: [TDMH] Carlos (& Carlito) Jérôme Dreyfuss | The Beauty and The Geek

  22. Pingback: Mon sac de fille ♥ | Merci pour le chocolat !

  23. Si vous hésitez pour ce sac, sachez qu’il viellit très bien dans sa version cuir. J’ai le mien depuis 12 ans et, malgré les balades en scooter, il reste très beau. Seule sa couleur se patine et ça le rend unique. Je recommande. Par contre, je l’ai acheté en nylon en vente privée et là, il n’a pas tenu 3 mois. Sans doute une mauvaise série mais pas de réparation ou d’échange possible hélas !

Répondre à lily (de lyon) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *