TDMH : Antoine, de Jérôme Dreyfuss

Cela faisait longtemps qu’on ne s’était pas fait un petit jéjé non ? Alors je vous fait profiter de mon dernier achat en date :

Le modèle Antoine de chez Jérôme Dreyfuss, coloris violet (sorte de raisin écrasé) :

Premières impressions : le cuir est de l’agneau bullé. Moi qui n’avait que des cuirs lisses, finalement je lui trouve un air plus roots et plus moelleux. Il est un peu plus élaboré ( les oeillets, le zip pour augmenter le compartiment frontal, plus de poches) que les Billy et semble plus rigide (notamment à cause de la surpiqûre en « bourrelet » du rabat).
J’adore la couleur, cela tire plus sur le raisin que le violet qui pète.
C’est un doudou, tout doux, tout mou.

(note : la couleur ci dessous est celle qui se rapproche le plus de la couleur en lumière naturelle)

Dimensions : 28 x 18 x 11 cm. La lanière fait 98 cm de longueur, boucles non comprises. Vous pouvez comparer avec notre étalon habituel, le Billy M ci dessous.

Côté pratique : Le système de fermeture !! Ah le système de fermeture, moi qui déteste les aimants et particulièrement celui du Twee que je ne trouve pas aisé à fermer du tout (faut viser juste…), là la patte est inversée, il faut la remonter et « pouf » ça ferme tout seul, d’une main, sans se poser de question, impeccable.

A noter également les multiples compartiments : au dos fermé par une pression, devant pour mettre son téléphone et plus (car il se dézippe pour augmenter le volume) et 2 poches plates intérieures : une zippée au dos et une qui ferme par pression. La loupiote et le mousqueton, ainsi que la lanière avec 2 pressions pour maintenir le sac en largeur sont des classiques des sacs Dreyfuss.

Au niveau de l’anse, il parait qu’il y a un système pour la raccourcir, genre avec les 2 petites bagues en cuir. J’imagine qu’il faut replier la lanière pour la passer à l’intérieur, mais outre la difficulté de mise en oeuvre, cela ne tient absolument pas. Pis : ça râpe la lanière quand ça se défait, à éviter donc.

Contenu : Il apparait petit, mais en fait il est assez large. Sa forme carrée, contrairement à la forme polochon du Twee, en fait un sac agréable à porter même rempli à bloc. En revanche sa contenance est un poil plus faible (que le Twee, toujours).
On peut y ranger un document A5, comme un carnet de santé de Clairon par exemple…

Sur cette photo, il est vraiment rempli à fond ;-). Un peu plus d’organisation pour tout ranger est nécessaire, mais on accède facilement à tout son contenu sans avoir à le vider par terre…

Modelling pictures : Porté épaule (ce que je préfère) ou en bandoulière, même chargé, il épouse bien la forme du corps et reste agréable.

Entretien et vieillissement : Comme tous les sacs Dreyfuss en cuir (le daim c’est différent), il ne craint pas les gouttes de pluie et ne nécessite pas d’imperméabilisant. Pour le frottement et le jean qui déteint, j’ai déjà essayé de frotter délicatement avec de l’eau savonneuse : ça part.
Passer de temps à autre de la crème essentielle Grison, le magasin quant à lui recommande le baume Renapur. Cela nourrit et protège le cuir.

Où le trouver ? Ah là, il va falloir se dépêcher, car le modèle Antoine ne sera pas renconduit la saison prochaine, moralité : profitez des soldes 😉
On le trouve dans la boutique officielle : au 1 rue Jacob, 75006 Paris. La boutique prend les commandes par téléphone (ajoutez 15 euros de frais d’envoi) : 01 43 54 70 93
Dans les corner des grands magasins Printemps et Bon Marché ainsi que dans quelques boutiques de province.
Noter que le coloris présenté ici est issu d’une ancienne collection (été 2008 ?)
Il existe en outre un modèle similaire de taille plus grande avec des poches amovibles qui répond au doux nom de Tom.

Prix indicatif : 495 euros.

Argus : il me semble l’avoir déjà vu tourner autour de 300 euros sur ebay, c’est un modèle moins couru que les classiques Billy ou Twee.

J’aime : Pouvoir le porter à l’épaule et le mettre en bandoulière quand je gère le Clairon (genre pour aller à la crèche, entre le cosy et le sac à langer, ben c’est top).
Le cuir bullé, finalement je m’y suis bien faite.
La couleur, le touché, bon c’est un Dreyfuss
Les multiples poches et principalement la frontale.
Le système de fermeture : parfait

J’aime pas : le système pour raccourcir la bandoulière, un classique système à boucle aurait été plus pratique.

Conclusion : Je suis absolument conquise par ce modèle, moi qui ne lui avais même pas daigné lui jeter un oeil, qui l’a un peu acheté par dépit aux ventes presse et bien j’ai complètement changé d’avis. Il est beaucoup plus pratique et agréable que le Twee et je le place en 2ème position de mes Dreyfuss favoris derrière le Billy. La preuve, 1 mois que je ne porte plus que lui. Cherry sur le Cake : la bandoulière en fait un sac très « clairon-friendly ».

Episodes précédents :

Le Elysa de Kipling
Le Steven de Velvetine
Le Dior Gaucho
La gamme Pliage de Longchamp
Le Iggy de Velvetine
Le Twee de Jérôme Dreyfuss
Le Balenciaga City
Le Billy de Jérôme Dreyfuss
Le Lune de Vanessa Bruno
Le Mini City Tote de Anna Corinna

39 commentaire pour “TDMH : Antoine, de Jérôme Dreyfuss

  1. Tu as de la chance avec les vP j’uarais sans doute craqué… comme j’ai eu le choix plein peau j’ai craqué sur Bruno qui à mon avis est dans le même type de contennace c’est vraiment super pratique! a couleur a l’air tres belle, ce ne serait aps l’édition spéciale de cet hiver qu’il avait faite en m^me temps que les robert?

  2. Walinette , je te hais !!!! Moi qui me disais que justement je commencais à etre guerrie de sacs avec mon achat de paraty, là tu m’as encore donné envie d’un jéjé !!!

    J’ai dû prendre en photo tous mes sacs et les publier pour avoir des commentaires du style « t’en a bien assez/trop » pour me calmer, je fais en plus une sorte de thérapie en écrivant l’histoire de l’achat de chaque sac (la saga-sac de l’été !) pour essayer de canaliser ma compulsivité, et là en moins de temps qu’il ne faut pour lire ton billet, voilà-t-y pas que j’ai envie d’ANtoine !!!
    Ahhhh Walinette, je te hais !!!! ;o)

  3. Pas d’occasion pour venir shopper sur Paris à mon grand dam. Je n’attends que ça : débarquer dans la booutique de Jéjé ou son corner au Printemps pour le dévaliser… Oui enfin, repartir avec mon bébé parce que ça sera surtout mon compte qui risque d’être dévalisé. Hem

    Mais j’aime beaucoup l’idée de la prise de commande par téléphone, à quand le e-shop de Jéjé? (Ceci est un appel au secours d’une non parisienne). Sais-tu si on peut commander via tél, un sac en solde? L’idée m’est très alléchante hé hé hé

  4. Pas d’occasion pour venir shopper sur Paris à mon grand dam. Je n’attends que ça : débarquer dans la booutique de Jéjé ou son corner au Printemps pour le dévaliser… Oui enfin, repartir avec mon bébé parce que ça sera surtout mon compte qui risque d’être dévalisé. Hem

    Mais j’aime beaucoup l’idée de la prise de commande par téléphone, à quand le e-shop de Jéjé? (Ceci est un appel au secours d’une non parisienne). Sais-tu si on peut commander via tél, un sac en solde? L’idée m’est très alléchante hé hé hé

  5. Il est très chouette cet Antoine finalement. J’étais comme toi, je n’avais jamais daigné lui accorder la moindre attention.
    J’aime beaucoup les sacs à bandoulière mais je trouve qu’Antoine est un poil trop petit pour moi. Je préfère quand même Twee.
    Bonne journée!

  6. je n’aime pas tellement le sac, il y a un « je ne sais quoi » qui ne m’enthousiasme pas…. tant mieux pour ma cb :)

    par contre je suis toujours aussi fan de tes chaussures, rhaaaaa !!!

  7. Bravo pour ce billet. Comme pour les autres présentations, tu vas vraiment dans les détails et ça donne envie ou pas d’acheter un sac. C’est très objectif et tu réponds vraiment aux questions qu’on se pose!
    Merci

  8. j’ai une question sans doute naïve, mais je la pose quand même: en terme de jéjé, où a-t-on le plus de chance de faire de belles affaires en période de soldes, et combien de rabais on peut espérer??
    j’ai réussi à ce que chéri accepte que je me fasse ce magniiiiiiifique cadeau en période d’économies pré-mariage, mais faudrait que ça vaille le coup :)

  9. Pour moi les dreyfuss je suis partagée , mon billy déteint sur mes tee-shirt blanc et le cuir est fendu sur 1,5 cm alors que j’y fait très attention ( je ne le pose pas par terre ) et que je ne le porte pas tous les jours ,et pour mon tom que j’ai porté 1 mois le cuir est râpé dessous ( lui non plus n’est jamais posé par terre ) donc j’aime le style des dreyfuss mais très déçue de la qualité

  10. Merci pour cette référence de plus chez Jéjé 😉 . Je vais aller tester les modèles en soldes dès mercredi midi (heure du déjeuner planifiée) et en fonction des dispos/remises, je craquerai ou pas.

    Mais sinon, je confirme : une bandoulière, c’est ce qu’il faut avec des enfants en bas âge…

  11. Pour l’avoir, je confirme que ce sac est magnifique , avec pleins de détails agréables, sans que ça fasse sac à gadgets… Seul hic, la bandoulière ! C’est vraiment idiot car l’intérêt d’un sac, c’est quand même d’être pratique à transporter… du coup, je ne le porte plus guère. On m’avait parlé d’une nouvelle lanière, plus large, pour certains modèles chez Dreyfuss, mais je n’en ai jamais vue.

  12. Pour ma part, je l’ai acheté en noir il y a trois semaines. J’avais déjà un billy grand modèle que j’adore mais qui n’étais pas pratique pour aller au marché ou faire des courses dans mon petit village avec une poussette plus un ptit gars dedans plus ma fille plus un cabas accroché à l’une des poignées de ladite poussette! Résultat, même s’il a fallu faire du tri rapport à la contenance, (en même temps mon épaule me remercie!), je suis ravie de cette nouvelle acquisition car c’est un sac bandoulière qui n’est ni connoté « mémé », ni trop excentrique, un bon basique que je vais garger longtemps! Par contre très mauvais point pour la bandoulière, la lanière ne tient pas en place résultat après une journée passer à la remonter toutes les cinq minutes, je suis passée chez mon coordonnier qui a fait une couture pour la bloquer!

  13. Tout ceci est bien séduisant mais : je possède déjà le twee que je trouve très bien pour moi, j’attends en fait la nouvelle collection et les gaston et les léon pour voir, ou bien samy.
    Merci pour ces articles toujours bien vus sur les sacs.

  14. Je fais un hors-sujet là mais ta robe a l’air super agréable à porter ! Et elle est suffisamment bien coupée pour ne pas faire sac. Moralité : bon choix !

  15. Ce n’est pas un modèle sur lequel je craquais, il me semblait trop petit, mais en violet, il est vraiment bien et en fait, tu mets pas mal de choses dedans, je suis épatée

  16. J’adore la couleur, très sympa, nuancée

    Par contre, la forme, j’suis moins fan, je le trouve trop « cube », enfin, avec des angles trop droits, trop nets. Mais ça doit etre parce que j’ai une préférence pour les sacs « bourse » 😛

  17. très joli, la couleur c’est de quelle collec, la nouvelle de cet hiver ou une autre? je suis comme toi je n’y avais même pas jeté un oeil distrait en boutique. le twee que je trouve très beau mais pas du tout pratique ne m’a pas conquise. Pour celles qui comme moi sont des tortues et se baladent avec leur maison sur le dos (et accessoirement leur billy en taille L) lui préfèreront Tom, son grand frère, tout aussi pratique mais un peu plus grand (avec 2 bandoulières, un épaule et une plus longue)

  18. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir un problème avec la longueur de la bandoulière.
    Je pensais être un peu neuneu à ne pas réussir à la faire tenir à la longueur voulue.
    En tout cas je note l’idée de le porter chez le cordonnier pour la faire raccourcir.
    Personnellement j’ai acheté le mien aux soldes de cet hiver au Printemps où il était à -40%. Par contre je ne sais pas si les réductions étaient plus ou moins intéressantes dans les autres points de vente.

  19. Par contre je suis un peu jalouse, sur le mien la lanière fait 1m40, c’est encore moins pratique quand on peut pas régler la longueur.

  20. Merci pour ce compte rendu, j’hésitais entre le twee et antoine et après avoir lu la description détaillée des deux, j’ai adopté antoine, trouvé sur ebay en noir( puiqu’il ne se fait plus ) à 320 euros et il est comme neuf.
    Il est effectivement super pratique et tout mignon,vraiment très facile à porter. (tout compte fait la fermeture du twee et les deux languettes qui pendouillent si on ne le ferme pas complètement ne me plaisaient pas trop)
    Aucun regret !
    Encore merci !

  21. Il est splendide, je l’adore!! Mais le prix fait trop mal, même sur le vide-dressing…Vraiment dommage…Mais grâce au billet de ce matin, j’irai faire un tour au Monop’ où il y a l’air d’avoir des mignonnes petites besaces dans le même genre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *