La tenue de combat…

Combat, combat.

Le mot n’est pas survendu si vous voulez mon avis. Car prendre l’avion de nos jours, ça veut dire :

– se déssapper et ressaper mini 4 fois si comme moi vous êtes un as du AAA écrit sur le billet (loterie qu’ils disent, j’t’en fouterais, j’ai droit à la fouille intégrale à chaque voyage aux US, vous trouvez que j’ai une tête d’intégriste ??)
– avoir chaud, avoir froid, les 2 extrèmes pendant la durée du voyage
– avoir les pieds qui gonflent
– perdre une pompe QUI DOIT forcément se trouver sous le siège de devant. Mais qui n’y est pas…
– avoir le seul siège NON pourvue de la couverture réglementaire
-et avec un casque qui marche pas
– ou qui grésille.
– avoir droit aux turbulences PILE au moment où l’hôtesse amène le café
Lire la suite

Que vivent les robes pull…

… et les grosses ceintures mais je crois que je l’ai déjà dit…

En même temps on ne change pas une équipe qui gagne. Et si il est un truc qui marche bien dès qu’on a un micro-poil de hanches et/ou de seins, c’est de ceinturer tout ce qui bouge (ou pas).

Du coup, ce que je n’avais pas rappelé, c’est que la fameuse soirée de présentation du netbook avait lieu dans la boutique Antik Batik.
Sont vaches hein ?
La blogueuse étant faible et à fortes visées consuméristes, fatalement on est toute repartie avec un truc. Avec une petite réduc, certes, mais tout de même.

 vb1

Et en ce qui me concerne je me suis donc relâchée sur mon addiction aux ceintures et me suis fendue d’un modèle gris assez travaillé.  Lire la suite

Manteau ou Parka ??

Choisir, c’est renoncer… si tu hésites, prends les deux …  ou cette fameuse scène dans Angélique je-ne-sais-plus-lequel avec Sami Frey qui lui fait un cours sur le douloureux problème du choix chez les occidentaux… Ma réaction face aux dilemmes se fait généralement avec ces références en toile de fond…

Et en plus terre à terre et en application directe : quand tu hésites en vente presse, vu que tu sues sang et eau et n’as accès qu’à 20cm2 de miroir, et encore dans le coin inférieur gauche. Que pour te voir en pied, tu peux toujours jouer des mains et encore ça marche pendant 3 secs et demies. Et bien le résultat c’est que tu embarques tout, quitte à piquer de nouveau une suée dans les couloirs du métro (voilà pourquoi je préfère les VP d’été… moins lourd…) et essaies de choisir à tête reposée.

Dont acte :

Jeudi dernier, 2h avant mon TGV de retour, mon carton VB pour la VP en main : hop. En plus c’est à Bastille, soit à 2 encablures de la gare. Pas tip top pour les robes ou petits hauts, mais les manteaux ! entre le tiers et le quart du prix boutique.

Alors, le premier : j’ai flashé sur la couleur (ce gris tweedé/chiné là…) et la forme « manteau d’homme », 38 trop grand, 36 OK sauf les manches à reprendre en longueur.

manteauVB1

Mais j’ai un doute sur la longueur. Et pourtant j’accroche avec ce modèle. Lire la suite