BBF

Il fallait que j’en parle au plus vite, celles qui me suivent sur Instagram l’ont vu quand je suis passée au showroom la semaine dernière : la nouvelle collection est arrivée, et avec elle un nouveau site (il était temps…et en passant je pense que vous aurez reconnu l’égérie).
Alors ils sont comment les nouveaux cuirs ? Et bien canons, comme à leur habitude. J’ai jeté mon dévolu sur Marly, j’attends les pochettes de pied ferme et j’ai eu ouïe dire d’un modèle teint sur pièce pour la fin de l’année qui me fait bien saliver !

Lire la suite

Perf’ et salopette

Je crois que je n’ai pas porté de salopette, ni même eu envie d’en porter une, depuis le collège. C’est dire. Mauvais souvenirs de bretelles je pense. Faut dire en plus que salopette en jean en plein hiver… Bref.

Mais là, c’est différent. Une salopette, certes mais mi-bas de jogging – mi haut habillé. Bref un gros coup de coeur qui se marie très bien avec mon nouveau BBF qui a cette particularité même si non démontrée ici d’avoir les manches en cuir amovibles. Mi- été / mi- mi-saison (si si, mi-mi).

Lire la suite

On y croirait presque

A quoi ?

Regardez attentivement aux pieds … hum ? Non. Ce ne sont pas les originales, mais bel et bien les NewLook. Pas faute d’avoir une vraie paire de Dickers, mais je voulais une paire claire, camel, et savoir que le daim clair se salope plus vite qu’une combi de mécano ne m’incitait pas à investir outre mesure.
40 euros. Raisonnable donc. Lire la suite

Et alors, ce coiffeur ?

Je crois que je me suis fait une raison, j’ai arrêté de courir les salons à mémés violette du coin et me suis résolue à payer le triple pour retourner chez Dessanges à Dijon. Là même où ma mère me trainait ado…

J’ai juste « rafraîchi » la coupe, 1 ou 2 cm en bref. Pas de permanente, mais de la mousse coiffante avec un diffuseur pour l’effet flou (il FAUT que je m’achète un diffuseur, j’adore le look que ça donne !!) et une couleur un peu plus chaude (auburn ? ) que d’habitude, en dégradé sur les racines foncées pour tenir 2-3 mois sans y retourner…

Lire la suite

Rick Owens ? Helmut Lang ?? Non, la Redoute…

Préambule : je suis à la bourre dans les réponses aux coms… l’une d’entre vous me proposait l’autre jour d’écrire un billet sur l’entretien des sacs en cuir… ah ah ! déjà fait, il est visible ici
(bon alors, ça c’est fait…)

Dans la catégorie des saint graal fashion, il ya le 2:55, les louboutins, le burberry, etc… MAIS, si on y regarde bien (genre les sorties de défilés), c’est sur le dos et en cuir que ça se passe désormais.

Et en la matière, choisis ton camp !
A gauche : l’indéboulonnable et désormais classique Perfecto Balenciaga
A droite : l’un peu plus pointue veste en cuir craquelé Rick Owens

Et pour le sport et parce qu’elle est (oh, si peu) plus abordable : la veste en cuir à pans (?) Helmut Lang.

La spécificité des deux dernières ? cuir super souple, longs pans devant, empiècement en tissu stretch sous le bras (oui, enfin, sur les moultes modèles Lang, là forcément je vous colle un visuel que ça colle pas… justement.. aha ah)…

Love – Love – Love.
En gros.
Les trois.

Et la maxime : t’hésites, prends les deux ! alors ?
Je vous ai dit qu’elle n’était plus valable au delà d’un certain seuil pécunier. Largement dépassé dans le cas présent. Ayant déjà (plus que de raison) investi dans le Balenciaga, je me suis mise en quête d’ersatz acceptable pour le confrère.

Et POF, l’air de rien, en recevant le catalogue de La Redoute il y a moultes mois je suis tombée en arrêt page 29 (voyez… j’avais même corné)

Mais bon, 229,90 euros, comment dire…
Lire la suite