[SPONSO] Un flagship Bonobo à Paris !

[Ce billet est écrit dans le cadre d’un partenariat avec Bonobo]

Faisons bien, faisons succinct : Bonobo Jeans, jusqu’ici, était principalement situé en province, par exemple à moins de 10 bornes de chez moi, j’en ai deux (de magasins). En revanche, à la capitale : il n’y a pas. Ce qui, même avec le plus primaire des anti-parisianismes, apparaissait comme peu logique.



Et bien ce manquement géographique vient d’être comblé puisque la marque vient d’ouvrir un flagship au 16 rue de Turbigo, dans le 3ème. Même qu’on y trouve des arbres entiers en jean, parfaitement.

Une boutique au style loft new-yorkais : épurée, murs en brique, de l’acier, des fauteuils club en cuir, avec les collections homme et femme et  un choix assez immense.

Et pour fêter cela, rien de tel qu’une petite collection capsule :

2 tee-shirts, dessinés spécialement pour l’occasion par Tyrsa et Marianne Ratier, 2 designers parisiens, respectivement spécialistes du graffiti/typographie et illustratrice au style chic et onirique (vous aurez reconnu du coup qui a fait quoi)

Mais là où ça devient intéressant (pour les parisiennes, j’en conviens), c’est que ces tees seront OFFERTS. Oui, cadeau donc, mais sous certaines conditions.

Il faudra se présenter à la boutique le 21 ou 22 septembre, munis d’un des éléments suivants :

– la photo d’un « clean tag » (un dessin sur le sol représentant la cible Bonobo, plusieurs seront disséminés dans le quartier Etienne Marcel)
– un flyer annonçant l’ouverture de la boutique (distribués itou dans le quartier)
– un encart publicitaire, disponible dans les 2 magazines suivants : le 20 minutes du 21 septembre, le A nous Paris, du 17 septembre.

Oui, c’est compliqué, je sais (mais ça se mérite)

Toutes les infos sur la page facebook Bonobo.

9 commentaire pour “[SPONSO] Un flagship Bonobo à Paris !

  1. Ce que je regrette ici, c’est qu’il soit dans un des deux centres co de l’agglo (celui que j’aime le moins quitte à faire – quand je vais dans un centre co, c’est la Toison -), et pas en centre-ville. : ça a moins de charme que cette belle vitrine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *