RIP

J’ai beaucoup, beaucoup de mal avec le lavage à la main. Celles qui ont un mari qui bouffe une chemise, voire 2 par jour et un loupiot qui ramène des taches d’herbe au genou en flux continu comprendront.
Le week end voit la corvée ménagère optimisée, je n’en suis pas à fourrer des lingettes Décolor Stop systématiquement, mais presque. Donc si en plus il faut rajouter une tournée de bassine Génie sans Frotter, merci *.

Donc voilà. J’ai la main parfois un peu leste. Et si les 100% coton « interdit de laver »** passent tout debout généralement sans problème. Il faudrait parfois que je prenne le réflex de me pencher un peu plus sur les étiquettes. Parce que le tee Iro à oeillets, là. Il y avait un petit pourcentage de laine, oh pas grand chose hein, mais suffisamment pour que le tambour du lave-linge le transforme en taille 8 ans le lendemain de ces photos ***.
RIP. Donc
Ou seconde vie dans le placard du gamin. Eventuellement.

Tribute :

– feu tee Iro
– Short NafNaf (hiver 2010 ?)
– collier Zara
– Cabas en lin Vanessa Bruno (été 2012)
– Sandales en satin Lanvin (braderie du Printemps au mois de janvier… si si) 

* je ne croyais pas pouvoir faire un billet en plaçant 2 marques de produits d’entretien dans un seul paragraphe, mais si. Faites y moi repenser pour les sponsos. Je blague.

** je ne vais jamais me remettre de cette étiquette « interdit de laver ». Nan mais sérieux ? Je ne vais pas emmener au pressing un tee-shirt non plus ?

*** il y a une quinzaine de jours, je précise l’anachronisme.

63 commentaire pour “RIP

  1. Alors je suis de celles qui lisent toujours les étiquettes et qui dans le doute lavent d’abord à la main. Je lave à la main aussi quand il est écrit lavage interdit ou nettoyage à sec. Touchons du bois, je crois qu’en vingt ans j’ai du flinguer deux ou trois vêtements !
    Bref à part les pièces en flanelle de laine, rien ne me résiste.
    J’ai du être lavandière dans une autre vie !

  2. Je lave très rarement à la main aussi (3 garçons à la maison et encore, ils ne font pas de foot…) mais dans le doute je lave en machine à l’eau froide. Mais ta mésaventure m’est arrivée aussi…Dommage, il était joli ce T shirt !

  3. Hé bien tu sais quoi, j’ai déjà réussi à ruiner des pulls (2) en laine alors que je les avais lavés à la main! C’est la température de l’eau: au-dessus de 30º, c’est fini…

  4. Dans le doute, je lave toujours à la main mes tops/pulls/tee-shirt qui m’ont coûté quelque chose ou ceux trop fins dont je ne « sens » pas le lavage en machine.
    Mais c’est vrai qu’entre les lessives blancs, couleurs, noirs, les draps/serviettes, j’ai quasiment une journée de lessive.

    Dans tous les cas, vu le nombre de vêtements qui ont des étiquettes « interdit de laver en machine » ou « nettoyage à sec », même sur de simple tee-shirt, je trouve ça abusé !

  5. Pour ma part, les étiquettes sont la première chose que je regarde sur un vêtement quand il me plaît car je déteste laver à la main !
    Je passe quasiment tout à la machine (my best friend…) et j’ai parfois de mauvaises surprises !

  6. riche idée, cette touche rose fluo sur du gris anthracite…
    Côté lessive, sans parler de lavage à la main bien sûr, (ça, c’est même pas en rêve, je n’achète que ce qui se lave en machine, y compris mes cachemires Monop’) j’utilise un anti-tache hyper efficace:le Mir Espress 2 en 1, en tube (il est muni d’une brosse, tu appliques la lessive sur les taches qques minutes avant d’enfourner le tout ds la machine – faut laisser agir un peu avant – et tout part). C’est génial, ce truc:
    http://www.dedemarket.com/a-la-main/1970-mir-gel-express-200ml-3178040669918.html

  7. Comme mon nom l’indique je ne lave jamais rien à la main ; selon l’humeur et le feeling sur le bidule c’est machine programme laine ou pressing ( j’avoue qu’apres le pressing les 2-3 premieres fois génèralement c’est machine aussi 8-/ )

  8. Alors les pb de lessive ça me parle… Tellement! J’ai tellement de fringues delicates que j’ai une carte de fidélité dans mon pressing. Sinon, je fais genre 2-3 lessives par semaines pour ma seule petite personne: une blanc, une couleur et une en mide « lavage main ». Mais ça ne m’epargne pas la corvée pour certains tops en soies avec de la pierrerie sur le col et autre sapes archi delicates.
    Le pire c’est que même pour les fringues zara/h&m faut faire hyper gaffe, on n’est jamais qu’à une etiquette de la catastrophe.

    Bref, je reve de mode en 100% coton robuste 😉

  9. Ah non , laver à la main , et puis quoi encore ? En plus , vu que c’est moins essoré , ça se détend/déforme au séchage , ce qui est bien mieux !
    La solution : laver sur programme court et froid tout ce qui représente un doute ( de plus en plus fréquent avec une ado de 13 ans fan de Karl Marc John ! )
    Mais ma plus grande réussite : c’est Monsieur qui s’occupe du linge à la maison ! C’est un vrai pro ! Partage des tâches , merci !
    Bonne journée !

  10. Ah, moi je suis de celles qui lisent systématiquement les étiquettes. Le lavage à la main, niet. Même pour les pulls en cachemire (grosse sale que je suis, je les lave rarement, mais je les aère sur un cintre à chaque fois que je les porte). Quand il y a marqué lavage à sec uniquement (la moitié des fringues achetées sur NAP, par ex), et bien je lave ça sur cycle délicat et ça marche trèèèèès bien. A croire que les créateurs sont maqués avec les pressing, c’est du gros n’importe quoi.

  11. Le lavage a la main, c’est pas trop mon truc, en revanche, j’ai des sac en filet pour la lingerie et les choses fragiles. Les lingettes Decolor Stop sont mes meilleures copines mais il y a un truc qui m’horripile, c’est le kleenex oublié dans une poche, ma fille est championne de ce genre de chose !!! Ma mère adore laver à la main, elle dit que ça la détend, alors quand je vais la voir, je lui emmène mes pulls, comme quand j’étais étudiante (et finalement, je crois qu’elle aime bien ça !).

  12. Mais j’ai réussi à ruiner 2 pulls en laine de l’Homme de la même manière (pas 100% laine non plus, seulement 15% et le reste en coton). Depuis, je suis très attentive aux étiquettes..je trouve tout à fait ridicule d’amener un TS au pressing, tout de même 8-(

  13. J’adore cet assortiment gris / rose fluo : exactement ce que je porte et j’aime porter (y compris le collier 😉 ) : la preuve ici : http://yokoblog.canalblog.com/archives/2012/06/21/24551013.html#comments

    Et puis sinon, pour le lavage, j’utilise à fond le « lavage main » de la machine. Mais comme ton T, certains habits n’ont pas résisté… Et je ne remercie pas mon mari qui lance parfois des machines « de vrac », avec du cachemire à l’intérieur… Horreur ! Le pire, c’est qu’il croit bien faire et m’aider et ne comprend pas quand je râle ensuite… 😆

  14. J’ai une machine à laver de flemmarde avec un programme « main » (et je le mets sans essorage…) et si j’ai encore un doute, je mets les trucs à laver dans un filet (ou plusieurs, pour les séparer si l’un accroche l’autre…)

    Mais généralement, j’évite d’acheter du fragile (surtout de la lingerie en fait) et j’aime pas la laine… par contre « Chéri » adore… mais j’essaye de l’orienter plutôt vers des bon pulls coton vu que dans le partage des tâches, c’est moi qui fait la lessive 😛

    Oh ! Et j’adore la tenue… c’est dommage pour ce tee :-(

  15. Alors ça, du 100 % coton qu’on ne peut pas laver, ça m’énerverait… Certains fabricants sont connus pour faire systématiquement du sous-étiquetage pour se protéger.
    La recette : une bonne machine à laver: les modèles de ces dernières années sont programmables pour laver le linge le plus fin. Et si possible éviter le sèche-linge, en tout cas pour les petites pièces.
    Les produits chimiques employés par le pressing me font un peu peur, surtout sur la peau. Je les limite aux vestes et aures manteaux.
    Belle journée

  16. Ah ! C’est vrai que c’est pénible! Et avec les gosses, on n’a pas le temps, c’est vraiment un retour en arrière le lavage à la main…
    Mais alors, ce que je ne comprends pas, je n’ai pas de problème avec les petites marques, je mets la laine à la machine à 30° et rien ne bouge.
    Par contre, dès qu’il s’agit d’une marque, c’est fichu !!
    J’ai bousillé une commande de pulls et vestes American Vintage cet hiver 100% laine et aussi un Iro…
    Passes une belle journée :)

  17. Oui, il y a ça. Et aussi les lavages à 30°C quand c’est du coton voire même des trucs en gros coton (genre t-shirt de mec) (avec ou) sans logo. Je comprends pas toujours.
    Par contre, la température je suis toujours ainsi que les couleurs. Ce qui fait que je cumule les petites lessives :(

  18. Oh ça m’est déjà arrivé cette histoire de lavage, à toutes d’ailleurs je crois 😉
    Sinon c’est drôle j’ai le même sac et le même collier, mais en jaune fluo et j’aime les porter ensemble moi aussi :)(incroyable vu qu’il s’agit de deux pièces qui se vendent énormément x))

  19. Je ne lave rien à la main, sauf ce qui déteint (ou est susceptible de…au feeling, quoi). Mais les pulls passent à 30°, et je lave à froid la soie et le cachemire. Et ma foi, ça se passe pas trop mal…!
    D’ailleurs je en bosse pas aujourd’hui, et la machine risque de pas mal tourner !

  20. Aie, aie, aie! Je compatis! J’ai fait la même chose avec mon foulard préféré… Il n’a pas rétréci mais les parties noires ont complètement dégorgé sur le reste du foulard … et sur le reste des vêtements qui partageaient le tambour avec lui… snif snif!
    Je prendrai plus au sérieux la mention « ne pas laver » maintenant!
    Quoi qu’il en soit j’aime bcp la touche de rose fluo de ta tenue!

  21. il m’est arrivée la même chose soit j’oubli les étiquettes :( soit ca passe au milieu d’autres fringes quand je prend dans la corbeille en vrac :(par contre fini le pressing déjà j’en avais pour 1 bras tous les mois (en prime 1 gros trou dans une robe Vanessa bruno :( et 1 vendeuse de chez IM m’a dit qu’elle passait tout en machione programme soie à froid maintenant 100% en machine et plus de problème 😉

    Si non les sandales sont une tuerie !!!

    http://unefillelamodedesaddictions.blogspot.fr/

  22. Oh les boules! Non mais quand meme, un tee-shirt?! Comme tu dis,la lessive est deja assez complexe pour le tri et les tache des hommes pour qu’en plus on inspecte les etiquettes de tee, a quand les culottes laine/coton? lol

  23. « Interdit de laver » : il est probable que ce soit une traduction approximative pour dire qu’il ne faut pas faire de détachage à la main, tu crois pas? ^^

  24. Dommage pour ce tee-shirt, il était joli.
    Je n’aime pas non plus laver à la main, mais dans le doute, je m’y résouds parfois. Et mon mari participe pas mal, y compriss pour le linge, donc ce n’est pas non plus tout le temps moi qui m’y colle.

  25. Même soucis avec le t-shirt en lin de chez zara… Pourtant je l’ai lavé à froid, alors qu’il était écrit « laver à 30°C max »… Il me va encore, mais moins…
    Bref, je le saurai !

    Bises et bon weekend !

  26. bonjour!

    Les étiquettes interdisant le lavage ne sont là que pour prémunir le fabriquant, au cas ou on reviendrait toutes en groupe un matin, pour se plaindre de l’état post lavage…!

    chez moi tout passe au lavage automatique(machine premier prix en plus, mais dotée d’un programme délicat et possibilité de laver à froid)

    accro aux matiéres nobles, je n’ai eu aucun souci (et pourtant je les paye plutot chérot mes nippes) meme la lingerie y passe, suffit pour ça de bien trier les couleurs et d’enfermer le tout dans des taies d’oreiller bien nouées (pas de frottement de tissu sur le tambour) !

    bien sur le cuir les peaux, ou les fringues « plissées » vont directement au teinturier, faut pas pousser non plus, mais je fais pour sur des économies non négligeables!

  27. Moi en tant qu’étudiante qui vit dans un petit studio sans machine à laver et qui a la flemme d’aller jusqu’à la laverie, je lave tout à la main dans la baignoire ! C’est exténuant parfois mais au moins mes vêtements tiennent le coup, et si j’en ai marre, je passe avec tous mes vêtements chez Maman Laverie 😉

    Et ces touches de rose fluo sont splendides !

  28. Je suis une vraie buse en lavage aussi. C’est mon amoureux qui m’apprend à lire les étiquettes, la honte! Moi aussi j’halusine sur les étiquettes qui disent « ne pas laver » pour des T-shirts! J’ai vu ça aussi sur des sous-vêtements…je vais pas emmener mes dessous au pressing!
    Résultat, pour les cas délicats (c’est le cas de le dire), je lave à la main ou avec le programme laine de la machine. Et j’ai eu très peu de mauvaises surprises.
    Joli t-shirt, dommage pour lui, je compatis.
    Sur ce, bon weekend!

  29. :-( Ca m’est déjà arrivé de bousiller une fringue, en général c’est un fringue quasi neuve, sinon ce n’est pas drôle ! C’est peut-être déjà dit dans les coms mais tu n’as pas de cycle laine/délicat dans ta machine ? Car moi j’en use et abuse, trop la flemme de laver à la main et j’ai entendu dire que le cycle délicat d’une machine est plus doux que le lavage à la main…

  30. Le SEUL truc que je lave à la main, ce sont mes maillots de bain … parce que je ne peux pas attendre pour faire une machine « lavage à la main ».
    Et même ce qui est censé ne pas se laver passe en machine (en « lavage à la main » ou « délicat »). Je ne vais pas me faire suer !
    Comme fanny, le pressing est réservé aux cuirs (ou manteau en laine quand j’en avais). Même ma doudoune (qui n’était certes pas en duvet naturel) y est passée ! Sans compter les paires de baskets ^^

  31. Dommage pour le tee-shirt, il était et reste vraiment joli! :(
    Mais en même temps le pressing pour un tee-shit c’est sûr que çà fait mal et que les marques se mettent plus à l’abri qu’autre chose avec leur étiquette « lavage interdit »!
    J’en ai justement discuté avec une vendeuse de chez Maje. Elle lave tous leurs produits soit disant « interdit au lavage » à cycle délicat en machine. Mais là aussi cela sous-entend faire plusieurs machines à différentes températures de lavage!!!
    Bref, on ne s’en sort pas!!!! ;(
    Bisous et bon week-end!

  32. Je compatis. D’autant plus que quelques années en arrières, j’ai moi aussi lavé un t-shirt en coton (un See by Chloé juste sublime) qui est ressorti de la machine en version « chérie j’ai rétrécit les gosses » et sur l’étiquette, il y avait écrit « Interdit de laver »…… J’ai mis un moment à m’en remettre de cette étiquette….! Ça veut dire quuuoiii ? Pressing à 5€ par portage de t-shirt ? Sont fadas…

    Sinon j’adore le cabas, et le petit collier assorti… Ça fait top !

  33. Les boules, je crois que si c’était mon t-shirt serait entrain de faire une crise nerf devant la machine ou bien entrain de pleurer de rage… Grrrr
    Moi aussi je suis adapte de la machine, lavage à la main, faut vraiment vraiment que se soit I.N.D.I.S.P.E.N.S.A.B.L.E (genre foulard en soie).

  34. Il en a de la chance le petit !!! Moi je regarde toujours les étiquettes avant d’acheter. Le mieux étant quand il n’y a pas besoin de repassage non plus (t’imagines bien). Je n’ai ainsi pas quitté une robe Marks et Spencer de l’été. Sitot lavée, sitot remise. Ca c’est des vacances !

  35. oui, les taches c’est énervant… encore plus quand on l’écrit avec un accent circonflexe sur le « a », ça devient une tâche, la tâche ingrate qui nous incombe quand on doit enlever une tache sur un vêtement. Oui je sais je pinaille, mais cette faute de français est tellement répandue que je l’aimême vue sur des notices de médicament!
    Par pitié une « tache » sur un vêtement s’écrit sans accent circonflexe. Faites passer!

  36. haaa les boules pour le t-shirt, dommage il était superbe !! c’est ton loupiot qui va etre content de mettre du iro. Et puis j’imagine que c’était ton t-shirt préféré ? C’est toujours comme ça en général !! Bizz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *