Lettre ouverte à Gaspard Yurkievich

Cher Monsieur,

Vous avez je dois bien l’admettre un indéniable talent. Le talent de dessiner des paires de chaussures absolument magnifiques et hautement désirables pour la shoes-aholic que je suis.
Une personnalité, un design qui vous est propre.
Je reconnais vos modèles dans la seconde.
Une ligne parfois agressive, une féminité exacerbée, des couleurs qui tranchent, un mélange de matières, on ne vous confond avec nul autre.

Pouvez-vous alors m’expliquer pourquoi ce qui ne devrait être que pur bonheur, se révèle assez dramatiquement n’être que douleur et frustration ?
Et pourquoi la leçon bien apprise je continue de récidiver ?

 yurkievich

Il faut que je vous le dise, je crois bien que vous être le géniteur des chaussures les plus inconfortables qu’il m’ait été donné de posséder :

Les Richelieu tricolores ? Une tuerie. Surtout pour la cambrure, grosse bosse sous la voûte plantaire, douleur façon tendinite dans le quart d’heure qui suit…
Les sandales fuschia ? trop étroites, et la lanière qui fait le tour de la cheville qui baille en bas et serre trop la cheville en haut.
Les escarpins à noeud ? Ah non, celles-ci vont bien dites donc…
Je ne vous montre pas une paire d’escarpins gris dont j’ai dû me séparer, ne les supportant absolument pas.

Est-il si inconcevable pour vous les créateurs masculins de fabriquer des chaussures belles ET confortables ? Nous obligeant à nous tourner auprès de Chie Mihara et autres Annabel Winship, qui – elles – les portent, leurs créations ?
Que vous manque-t-il ? un pied bêta-testeur ?*
Y’a qu’à demander…

Signé Walinette, cliente fidèle et ô combien frustrée….

* ou un prototype en 43 ça pourrait peut-être le faire ?

PS : et tant que j’y suis la curieuse en moi aimerais bien comprendre quelle est la stratégie marketing qui consiste à afficher des prix originels à 300 euros pour finir par mettre tous les modèles de la saison en cours sur des sites de vente privée au tiers du prix initial ?
Non pas que je me plaigne, loin de là, en témoigne ma collection, mais je m’interroge…

61 commentaire pour “Lettre ouverte à Gaspard Yurkievich

  1. je ne suis pas fan de ces chaussures, le pire m’a toujours effrayé et le style peu attiré. pour la campagne marketing en effet c’est étrange, on trouve « facilement » ces chaussures à moindre prix.

  2. Comme Whatdialike, je ne suis pas fan, d’autant plus qu’elles sont trop hautes pour moi…Je reste fidèle à Free Lance, ses talons stables une journée durant et sa qualité irréprochable: je garde en parfait état pendant longtemps les chaussures que j’adore et j’en suis ravie!!!
    NB: Je ne suis pas du tout sponsorisée!!!

  3. J’ai deux paires Yurkievich et c’est vrai qu’elles sont loin d’être les chaussures les plus confortables que j’ai mais aparemment elles sont loin d’être aussi inconfortables que les tiennes… J’adore ses chaussures mais depuis je laisse mon tour… Comme tu le dis, il y a beaucoup de créateurs qui font des chaussures ultra désirables et confortables !

  4. Assez drôle … les Louboutin ne sont-elles pas réputées pour être très bien conçues et presque confortables ?? Tu as raison, il doit manquer une étape à Gaspard : le test sur pied témoin. Tu veux postuler :p ?

  5. Déjà je les trouve laides ces chaussures désolée:)c’est vrai trop pointues trop hautes trop vernies, bref j’adhère pas du tout. Et en plus ça se voit qu’elles sont pas confortables donc laisse tomber et oui va vers la belle Annabel! je vais enfin tester les chie j’espère que c’est effectivement confort viens d’en acheter une paire en soldes des sandales gray:)

  6. Pour ma part, j’ai une paire de GY, des boots et même si je peux les porter toute la journée sans vraiment de souci, je dois quand même avouer que la cambrure est un peu bizarre, le pied n’est pas très bien maintenu…
    J’espère que t’auras une réponse façon boss de Sandro sur le blog de Deedee 😉

  7. Ah tiens, je ne suis pas d’accord pour le coup car j’ai 2 des 3 paires que tu montres et par exemple les fuschia que moi j’ai en grises, ce sont de véritables chaussons ayant pourtant le pied plutôt large. Bizarre bizarre.. :) Et j’ai gambadé des journées entières avec les petiotes aux pieds.
    Mais à côté de cela, ça ne m’étonne pas du tout que ce type de modèles soit inconfortable pour une partie des petons, c’est clair qu’on est loin du confort d’Arabian par exemple. :)

  8. J’adhère pas trop à ces chaussures , je préfère les Chie Mihara ou Michel Vivien et Free Lance pour les bottes qui comme le dit Atalante30 sont vraiment stables et confortables.
    Tu as raison de pousser un petit coup de gueule, quand on est spécialiste de la shoes et vu les prix, on se doit de faire un produit de qualité, histoire de pas prendre ses consommatrices pour des quiches !

  9. Je n’ai jamais eu le « plaisir » de tester ces chaussures et avec tout le mal que l’on dit sur le confort de la shoes je ne suis pas tentée. Par contre les Chie m’ont toujours beaucoup tenté, j’adore cette marque! il faudrait que je saute le pas tiens!

  10. Je n’ai jamais porté des Yurkievich ayant le pied ultra fragile et ultra délicat, faut que j’essaye absolument avant d’acheter et je ne peux pas acheter en ventes privées par conséquent. Pour ce qui est du positionnement du prix, je pense que c’est simplement pour avoir une image luxe mais comme les chaussures ne sont pas luxueuses niveau confort, ils ne vendent pas et écoulent tout en vente privées avec des prix qui semblent sacrifiés mais qui sont sûrement le prix réel de telles chaussures fashion mais absolument inconfortables.
    C’est bien connu, plus c’est cher et ça fait luxe, ça attire la fashionista et vu que de telles chaussures semblent inaccessibles, les avoir en ventes privées pour bien moins cher semble une vraie aubaine.

  11. Je n’ai jamais essayé de GY, je n’ai tout simplement pas les moyens et si je les avais je préfèrerais m’acheter 2 paires de Minelli pour le prix d’1 GY !!!
    Non pas que je fasse ma rebelle en crise, c’est juste que avec des Minelli je suis sûre de ne pas avoir mal aux pieds (c’est généralement pareil avec André)!!
    J’ai mis du temps à trouver une marque qui correspondait à la forme de mon pieds (petit mais assez large) donc du coup je m’agrippe :-D!!
    Je ne te parle même pas des shoes Zara, je bavais devant tous leurs super beaux modèles mais impossible de rentrer le pieds dedans !! Il n’y a que cette année que j’ai pu, ô miracle 😉 !!
    Voilà, c’est juste pour te dire qu’il faut que tu trouves la ou les 2-3 marques de chaussures qui correspondent à ton goût et à la forme de ton pieds et s’y tenir 😉 !!!

  12. Tiens un billet sur notre ami Gaspard ;p)

    Dans ton billet sur ta ceinture Antik Batik, tu avais tes Richelieu et j’ai commenté en disant que j’avais eu les même version bottines, acheté effectivement en vente privée pour « pas cher » et renvoyées aussitôt essayées !! elles étaient superbes, j’avais rarement vu des bottines comme cela mais en les enfilant, je n’avait rarement porté de chaussures aussi inconfortables !! Talons effectivement trop hauts, cambrure trop exagérée et je ne sais pas, y’avais aussi au niveau de la semelle une sensation de dureté, comme si on marchait pieds nus sur le bitume, de plus le 38 que je porte habituellement était trop grand…bref perso si je retente ce sera clairement pour des plus basses pour tester mais bon ça m’a un peu refroidie….

  13. Jamais je ne me risquerais à acheter des chaussures sans les essayer de long en large dans la boutique, j’aime trop le confort de mes pieds ! Je ne sais pas souffrir pour être belle (lol)

  14. J’admets qu’ à la base, GY n’est pas mon trip. Le design est une chose, le confort en est une autre que je sacrifierais à aucun prix! Pour le coup, s’il faut y mettre le prix, ce serait plutôt chez Repetto que je me tournerais. Mais c’est une adepte du plat qui te parle !!

  15. J’ai 2 paires de Gaspard Yurkievich, les deux sont horribles à porter !! Les premières, des jolies babies pas trop hautes, s’avèrent tueuses de pied au bout de quelques minutes, le devant de la chaussure est trop ajusté et entre dans le dessus du pied … un passage chez le cordonnier n’y a rien fait …
    Les deuxième sont sublimes, escarpins gris perlé avec des détails roses et mauves, mais si hautes, talon si fin, chaussure si peu stable, et cambrure si étrange au final, que je ne les ai jamais portées …
    GY a souvent des modèles sublimes, mais pour moi, c’est fini, j’ai compris la leçon, à moins qu’il ne change de ligne, je ne suis pas prête de sortir ma CB pour ses créations.

  16. J’en ai essayé une paire aussi, bien soldées, mais elles était tellement inconfortables au bout de deux minutes dans le magasin que je ne les ai pas achetées.
    Là aussi, cambrure trop bizarre et semelle très dure. Je prefere aussi Annabel Winship, Chie Mihara, ou Unisa..

  17. Que dire, c’est une injustice : tous les pieds ne sont pas égaux devant certaines marques.

    Et entre l’esthétisme et la douleur, moi j’ai tranché. Mes petons sont prioritaires !

    Et les Louboutin alors, quelqu’un a testé ? Je suis toujours ébahie de lire des interviews d’actrices s’émerveillant du confort de ces chaussures-là. On parle quand même d’un talon de 12, hein. C’est pas du Scholl pour pieds sensibles ces trucs-là, si ?

  18. @ toutes : ben mises à part Punky (t’as des pieds bizarre toi qd même… et pourtant je porte des talons depuis la seconde… les roses tu n’as pas un pb avec la lanière de cheville ? c’est peut être ma paire qui est mal fichue) et LIL, on est qd même un peu unanimes non ?

    @ Undo : jamais testé les Louboutin, c’est pas l’envie qui manque ceci dit

    @ Trendy Belly : hum, vu les gammes de prix, une GY en VP ca équivaut à une paire de Minelli maintenant..
    (mais je suis d’ac : Minelli et André, c’est TOP niveau confort !)

    @ Gazelle 26 : oui, c’est pour ça que j’en ai fait un billet ;-). Ceci dit les plus basses sont bien

  19. Ben moi je les trouves pas belles ces chaussures. Mais alors pas du tout, on dirait des chaussures de mémé… J’espère que tu m’en voudras pas d’être si directe… et si en plus elles sont inconfortables… Boycott! Boycott! J’en voudrais pas même si mon me les offrais!

  20. Vous affichez dans vos propos un aplomb, dont vos jambes auraient davantage besoin que votre assurance à exercer la critique, qui à défaut d’être constructive – ou même destructive ! – en devient aliénante pour mes créations !

    Car enfin Mademoiselle, je n’y suis pour rien si vous avez des pieds difformes !
    Ne pouvant sacrifier une esthétique d’ensemble, subtilement réfléchie et hautement travaillée, aux caprices d’une fausse Cendrillon, tout au mieux je ne puis que vous rappeler l’adage (vintage à souhait) : « Il faut souffrir pour être belle » !

    EDIT de Walinette : j’ai tenté d’envoyer un mail à l’adresse indiquée : il n’existe pas. Il y a donc de grandes chances pour qu’il y ait usurpation d’identité
    (c’est quand même incroyage ça…)

  21. @ Gaspard Yurkievich : je dois de prime abord vous remercier de votre passage, j’en suis quelque peu étonnée je dois vous avouer (même si le doute subsiste, l’identité numérique étant aisément falsifiable).
    Le but ici n’est pas de vous froisser, j’aime beaucoup vos créations, je le répète. Mais si vous lisez bien les commentaires, je ne suis pas l’unique capricieuse aux pieds difformes. Ne pas se soucier du confort et de la satisfaction des femmes qui portent vos créations ne me semblent guère plus constructif.

  22. C’est étonnant le message laissé par GY : comme s’il ne créait que pour la beauté, et qu’il faille obligatoirement souffrir pour porter ses créations !
    Pourtant, Louboutin fait des chaussures sublimes, dans lesquelles on se sent très bien (pour les talons de 7 et 10 cm, les 12, c’est importables en fait!). Il y aurait donc le moyen de faire de belles chaussures, et confortables !

    Curieux son message… assez hautain par ailleurs ! il faut savoir accepter la critique M. GY, pour peu qu’elle soit constructive je le reconnais !

  23. Bon déjà, je ne pense pas que ce soit le fameux Gaspard Yurkevich qui réponds mais bon ^^

    Quand on paye une paire de chaussures assez cher, j’estime qu’il est normal que la dite chaussure soit confortable, non ?

    J’ai des Louboutin et elles sont carrément confortables et géniales, donc ce n’est pas une question de « souffrir pour être belle »…

    En espérant que ton message passe ma belle, j’avais failli craquer pour des G.Y. il y a un an et demi… 😉

  24. J’aime bien ta réponse . Monsieur Yurkievich aurait simplement besoin d’un bon podologue qui pourrait adapter son génie créatif au confort des femmes car je ne vois pas en quoi il serait impossible de concilier « esthétique d’ensemble subtilement réfléchie » et confort. Il faut avouer que c’est quand même dommage de ne pas pouvoir porter des chaussures superbes adaptées à une tenue et de devoir juste les adminer en vitrine !!! Ou alors on dit clairement que c’est un objet d’art.
    Mais c’est vrai, curieux cette réponse de Monsieur Yurkievich, je doute que cela soit de lui, pas assez de hauteur à mon avis (je ne parle pas de talon lol !).

  25. je n’ai malheureusement pas les moyens de savoir si il s’agit bien du créateur en personne… le mail enregistré est cohérent. L’ip ne correspond pas au nom de domaine, mais pour une petite structure, le site est hébergé ailleurs, normal donc…

    Dommage.

    Ceci étant, le vrai défi pour les créateurs (et qui plus est en prêt à porter !) est de proposer à la fois du novateur et du PORTABLE. De concilier esthétisme et confort.

  26. Je serais EXTREMEMENT surpris qu’un createur prenne le risque de froisser des clientes potentielles de maniere aussi publique. Je planche pour un faux, donc. D’ailleurs si c’est le cas c’est tres meprisable – ca revient a essayer de saboter une marque.

  27. J’ai vérifié le mail : il n’existe pas 😉

    Il ne s’agit donc pas du créateur, je vais de ce pas éditer le commentaire pour qu’il n’y ait pas de méprise

  28. C’est bien ce qui insupporte, dans les chaussures : la douleur qui va avec ! Ajoute à ça le fait que j’ai les pieds ultra-sensibles, tu comprendras que je n’achète jamais ce genre de chaussures ! 😀

  29. Jamais un créateur ne répondrait sur un blog de manière aussi puérile et gamine (je penche pour une des gamines qui, enfin passons…)

    Ton billet m’a rassuré, j’ai une paire de chaussures « tendinite » et je pensais juste être difforme… merci wali :)

  30. Hihihi
    Je suis pas la première à le dire, mais effectivement, cela sens la polémique comme chez Delphine avec Sandro ! lol

    Par contre tu soulèves un point qui m’avait interpelé : le prix de vente et la dispo sur les sites de ventes privées en parallèle…

  31. @ Melle A et Mymy : ce n’était pas prémédité, je rebondis sur un com du billet de jeudi dernier 😉 (vu que je n’y ai pas répondu dans la foulée..)
    mais si on encense parfois certaines marques, c’est bien parfois de dire aussi ce qu’on a sur le coeur

    @ Izy et Môman : c’est malheureusement très facile et monnaie courante….

  32. Haha j’ai lu tous les commentaires et j’avoue que, n’ayant jamais testé les GY, ça ne me tente que moyennement … en revanche, je suis complètement amoureuse des Louboutin depuis des années : à mes yeux, il a l’exclusivité ! hihi ^^
    Au passage je trouve le message du soit disant créateur vraiment moche : il y a des gens qui n’ont que ça à faire … ce qui est sans doute une simple « mauvaise blague » d’une gamine morte de rire, est, si c’est avéré, vraiment de mauvais goût ….

  33. Attention quand même Monsieur ou Mademoiselle « Gaspard ». En informatique on peut remonter à la source de l’émetteur. Usurper une identité est punissable par la loi. Des blagues de potaches peuvent avoir de lourdes conséquences, il vaut mieux un peu réflechir. Espérons pour cette personne que le vrai Gaspard ne réagira pas, en tous les cas il ou elle peut remercier celles et ceux qui ont peut-être désamorcé à temps sa blague.

  34. @ Môman : on pourra remonter où on voudra avec moi… on n’aboutira qu’à l’adresses IP de mc do ou de cafés de cette planète où des centaines d’autres internautes viennent surfer… 😀

  35. En tout cas, moi on ne « m’oblige » pas à me tourner vers Annabel Winship ou les Karine Arabian.
    Les Yurkevitch… j’avoue que c’est pas vraiment mon truc. Mises à part une ou deux paires de petits talons ou de ballerines qui m’ont plues un temps, le reste se dirige vite vers un genre qui ne me correspond pas du tout.
    Mes pieds se sentent beaucoup plus « chez eux » dans les Winship. Ses chaussures sont un rêve de confort de design, jamais un créateur ne m’avait autant emballée – et sur la quasi-totalité de ses pièces en plus. Je collectionne ses créations comme, ado, je collectionnais les disques rares de mes groupes préférés. C’est compulsif. Et c’est un bonheur de les porter, d’avoir un petit bijou aux pieds.
    (Ça va, je fais pas trop groupie, là ?)

  36. Pour le coup, je ne suis pas d’accord. J’ai une seule paire de GY que je me suis payée récemment et ceux sont de vrais chaussons : je suis CPE dans un lycée et je cours toute la journée. Dans mon job, on est plus coutumière des chaussures plates mais avec le GY, je tiens toute la journée sans aucun souci… mais bon, ça n’engage que moi !

  37. Je n’ai pas de chaussures de ce créateur mais je suis d’accord avec toi sur le manque de confort de la plupart des chaussures « de luxe ». Quand je vais à Londres aux soldes j’aime bien m’amuser à essayer des paires chez Harrods ou Selfridges (vu qu’elles sont toutes exposées au moins je n’ennuie aucune vendeuse! lol), et la plupart sont tellement inconfortables. Le pire ce sont les tailles aussi. Je chausse du 41 et en designers le 41 est souvent trop petit. Tant qu’on y est la mode des talons de 10/14 cm pourrait mourir aussi. 😉

  38. Je me doutais bien que ce n’était pas le « vrai » Gaspard Yurkievich…
    Bref -__- …

    En tout cas, payer le prix fort pour des chaussures aussi inconfortables, c’est quand même scandaleux !
    Le pire, c’est d’apprendre que certaines chaussures de créateurs sont fabriquées en Chine !
    Comme il serait fort probable que celles-ci le soient aussi…

  39. Avoir un troll qui revient et qui croit être doué en informatique c’est le début de la gloire nan ?

    Par contre je suis très tentée par les Louboutin…

  40. Eh bien moi je viens d’en retourner les deux paires achtees chez vp: le 36 trop long pour mes pieds pffff
    ceci etant le cuir était decevant
    me suis consolée avec annabel chez sarenza….

  41. looool complètement d’accord avec toi!!
    eh, ça faisait un bail que j’avais plus commenté, mais je ne m’étais même pas rendue compte que ton blog était sorti de mon reader… honte sur moi!!!!!

  42. Mon dieu, je viens d’acheter ma première paire de Chie Mihara : j’achète plus jamais aucune autre marque de chaussures tellement qu’on est bien dedans et que j’ai l’impression d’avoir oublié d’enlever mes pantoufles quand je vais au boulot !

  43. C’est drole j’avais fais un post il ya quelques jours au sujet du fameux Gaspard car j’ai acquis ma 1ere paire il y a un mois en vente privée (évidement) pour moi pas de soucis question confort (j’ai pris des plates, c’est p-etre pour ca…)… mais les chaussures les plus confortables à mon sens restent les Repetto… et j’avoue ne vraiment pas etre fan des Chie Mihara et Annabel Winship… Mon idéal étant plutot Louboutin, Pierre Hardy ou Michel Vivien…
    Pour rebondir sur ce que Sky Doll disait, il me semble que Yurkievitch sous traite, lui, en Corée du sud… mais celle que je porte ont été fabriquées en Thailande…
    Vive les productions francaises ou italiennes!

  44. Bonjour à toutes,
    Je cherche des gaspard yurkievich pointure 36 ou 37, quelque soit le modèle. Seriez-vous prête à éventuellement me les revendre ?
    Merci d’avance à toutes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *