Les ventes presse valent-elles toujours le coup ?

Suite à la discussion hier, dans les commentaires, quelques unes d’entre vous se posaient la question… C’est de circonstance, Halloween ou la Toussaint marquant le coup d’envoi (habituellement, même si cela commence de plus en plus tôt..)

Là comme ça, à brûle pourpoint, j’aurais tendance à dire : de moins en moins… Après, en affinant : ça dépend lesquelles. Parce que le truc, de même que les magasins d’usine, le bon plan s’est éventé, s’est démocratisé, et comme il n’y a pas assez de bonnes affaires pour tout le monde et bien on en a créées pour répondre à la demande.

(ça, c’est une jupe Vanessa Bruno grande ligne, je l’ai eue à la VP ce printemps, c’était un prototype de la saison en cours – ça se voit à l’étiquette – pièce unique perdue dans une marée de jupes bof-bof, reconnue car en vente au même moment sur NAP dans les 340 €, je l’ai payée… 45 € ! Donc oui, les bonnes affaires sont possibles, mais rares et il faut avoir l’oeil)
 

Mais si on doit faire une hiérarchie, du plus au moins intéressant avec les pièges à éviter :

- Les ventes Personnel : les plus intéressantes et… les plus confidentielles, puisqu’il faut être employée par la marque, parfois c’est ouvert à la famille. Mais là, c’est la folie, en gros le prix de vente est de 10% du prix boutique, parfois moins si il y a un défaut. Imaginez quand on bosse chez Chanel, le pied. Sinon il faut avoir un ami qui y bosse, mais souvent, les pièces les plus demandées ne sont pas vendues ou alors au compte-goutte et les quantités sont limitées (2 sacs à main par an par exemple, histoire d’éviter les reventes abusives)

- Les ventes presse : en théorie, réservées à la presse féminine, carte de presse faisant foi, ou sur listing, carton d’invitation et cie. En pratique, en rusant on peut se retrouver sur les listings, certains vigiles sont plus cools que d’autres et pour les marques qui se lancent, on peut trouver les cartons sur le net.
La saison de l’année passée bradée, quelques pièces de la saison actuelle à -50%, là c’est la théorie.
Les petites marques jouent le jeu, petit stock, lieu confidentiel. Cela vaut encore le coup.
Concernant les grandes, c’est plus compliqué. Les deux (collections passées et en cours et collections spéciales) sont mélangées. Il faut alors bien connaître la marque, les modèles pour se repérer et faire les meilleures affaires…. et venir tôt ! Les “vraies” people et journalistes ont un accès VIP histoire de bien hiérarchiser tout ça.

- Les ventes privées : que ce soit sur le net ou dans des espaces dédiés (l’espace Adèle Sand par exemple). C’est ouvert à tout le monde, on récupère les cartons sur le net, ou bien on prend une carte de membre. Et là, la grande, que dis-je l’IMMENSE majorité des pièces proposées n’ont visiblement pas fait le tour du circuit classique : on trouve moins de pièces, moins de couleurs et en plus grande quantité et il est difficile de se souvenir d’avoir vu tel ou tel vêtement.
De plus pour certaines marques, j’ai l’impression que c’est mélangé avec les ventes presse, l’accès les premiers jours étant réservée à la dite presse. Les pièces sont mixées et les plus intéressantes ont disparu quand on peut y accéder.

Après le problème c’est sur le marché de l’occasion où tout se retrouve ensemble, les vraies, les fausses, la qualité disparate… donc plus ça va plus je me méfie d’ebay et je privilégie les modèles que je connais (et encore, depuis récemment on trouve des copies des baskets Isabel Marant, allez donc jeter un oeil à Ioffer…)

Je vous fais part de mon expérience perso, cela n’est pas parole d’Evangile, si vous avez des remarques, des bons plans, les commentaires sont là pour ça. Je rajouterai pour conclure que le plus grand piège de ces ventes finalement, c’est qu’on fait tellement la queue, on voit des prix bradées, une nuée de filles qu’on finit toujours par acheter quelque chose dont on n’a pas besoin pour ne pas repartir à vide… (mais je me soigne, et j’en fais de moins en moins)

46 commentaire pour “Les ventes presse valent-elles toujours le coup ?

  1. Je crois qu’il y avait eu un docu sur les Ventes privées qui expliqués que ce qui s’y vendait était souvent d’une qualité inférieur … après, je n’ai (encore) jamais été déçue !
    Pour les Ventes Presse c’est toujours la ruée ! Et celles de Dreyfuss valent toujours autant le coup non ? D’ailleurs, quelqu’un a une idée de la prochaine ?! :)

  2. Je suis également assez dubitative sur le procédé même s’il a de très bons côtés ;-)
    D’autant plus que la multiplication des périodes de soldes crée de la surenchère.
    Ceci étant, il y a tout de même quelques bons plans :
    - les magasins multimarques qui soldent comme ils le veulent, par exemple on va trouver du Isabel Marant à 50 % dans un multimarque de province alors que la même pièce ne sera soldée qu’à 30 % à Paris (et là on est très très heureuse de vivre en province !!!)
    - le magasin genre stock ou usine mais en plus joli et avec les mêmes prix intéressants. Armor Lux en a plusieurs en Bretagne avec des prix 30 % moins cher toute l’année par rapport à Paris et sur la collection en cours.
    De quoi se consoler un peu (mais je me rattrape demain pour ma part à Paris )

  3. ah toi walinette tu me consoles et toi Crystal tu me fais rêver avec cette mythique Vente Presse Isabel Marant en même temps quand j’entend parler de botines à 50 euros je ne comprends pas vue qu’elles sont 345 en magasin, qu’elles se vendraient super bien à 350 et qu’elles sont souvent sold out 1 mois après leurs sorties, ???

  4. Pour toutes celles qui sont intéressé par le tout en un POURCHET que Walinette nous a montrer hier, je l’ai trouver sur le net chez GSELL.FR, en taupe et en noir à 74€(frais d’envoi gratuit)avec le code de reduction “NOUVEAU” vous aurez 10% de réduction ce qui fait 66.60€

  5. Je sais pas si tu avais vu aussi le reportage je crois que de France 5 ou 4 où il parlait justement de ces soi-disant bonnes affaires / vente privée qui se revelait etre des vetements de la marque mais de moins bonne qualité. C’était le cas pour CAlvin Klein, Ralph Lauren.. je crois que le “payer moins cher” est devenu un vrai business pour les marques car au final certaines personnes achètent pour dire oui je porte telle marque … mais n’ont peut-etre pas les sous pour s’offrir cette dite marque plein pot :/

  6. Perso je fais IM, Dreyffus, Les Prairies de Paries, Vanessa Bruno…je trie mes marques préférées. Au début je les faisait toutes et puis d’abord je n’ai pas le budget pour acheter partout et ensuite on trie un peu. J’aimerai bien faire Karine Arabian cette année.
    C’est sur que certaines sont plus intéressantes que d’autres. Celle de septembre de The Kooples il fallait arriver la première heure : résultat un manteau beige à 140 euros et une chemise à carreaux à 45 euros, des classiques prix Zara.

  7. Les ventes presses (journalistes et milieu de la mode) c’était super il y a quelques années,j’ai fait mon stock de cabas VB à 15 euros pièces par exemple,mais c’est fini en ce qui me concerne à moins d’avoir l’accès vip du 1er jour et encore.L’invasion des blogueuses mode et de leurs lectrices n’y est pas pour rien ;-) ce qui est ridicule c’est de continuer à faire croire à ces “ventes presse” alors que ça n’en a plus que le nom.

  8. bof moi perso je ne suis pas de paris donc je ne me sens pas du tout concernée! pour avoir été juste faire la queue une fois à une VP à paris, il y a lgtps, j’ai tellement détesté l’ambiance dehors que je suis ressortie les mains vides et dégoutée !
    merci, mais non merci !
    moi les bons plans je tombe dessus par hasard, ou alors je les déniche en dépôt vente ou en friperie, ou encore dans les stocks de belles marques :)

  9. même dans les ventes au personnel on trouve des vieux coucous. Chez Dior ça reste chacun pour sa gueule!
    si on connait quelqu’un chez LVMH on peut se faire inviter par contre chez Hermès pas possible!

    j’aime bien les ventes privées Tara Jarmon et Estée Lauder. Le mois de novembre va mettre à mal mon porte-monnaie je crois…

  10. Bon quoiqu’il en soit ventes presses ou pas, ça reste quand même trop cher pour moi donc je continue ebay et leboncoin avec mes marques favorites (caroll, mango, zara, minelli …) car on peut faire de très belles affaires et je vais pas mal au marché (qualité moyenne, super pas cher mais vu que la saison d’après je n’aurais plus envie de porter ces vêtements ….) !!!!

  11. ….. je trouve les prix tellement exagérés que j’ai tendance à rechercher les bons plans et à acheter de temps en temps sur ebay et le bon coin des marques que je connais. je viens de dégoter un duffle coat bensimon presque neuf pour 40 euros. je n’ai jamais mis les pieds en vente presse même si celle de Bensimon me tente chaque année parce que faire la queue pendant des heures pour acheter des fringues et me faire bousculer … ça me dépasse un peu tout comme mettre 340 euros dans une jupe ! c’est juste énorme non ?

  12. Je n’ai jamais été aux Ventes Presse (c’est pas faute d’être invitée d’ailleurs), car les horaires ne correspondent pas à mon emploi du temps du boulot :(
    Par contre, je poserai carrément un jour de congé pour une Vente Personnel Chanel, Eres ou Christian Louboutin <3

  13. ATTENTION Malika ! Gsell et so.exclusive, ce sont les mêmes boites…et ils sont pas sérieux:(
    Si tu veux commander sur ces sites, il faut d’abord les appeler pour savoir si les produits sont en stock !
    Leur demander le délai de livraison.
    J’ai commandé 3 fois chez eux et par 2 fois que des soucis et pour se faire rembourser, c’est la bataille !! ( 1 mois après ).
    En effet, ils ne mettent pas leurs sites à jour et ils vendent des produits qu’ils n’ont plus en stock…voir tous les avis…

  14. Mais les ventes presse , ne sont elle pas reservées aux millieux de la presse mode ( journaliste , blogeuse , photographe etc) les filles vous etes toute blogeuse ????

  15. J’ai fait une fois la vente privée ou presse Tara Jarmon et bof, toutes les fringues étaient en polyester, je sais pas si c’était des prototypes mais clairement ce n’est pas ce qui se vendait en magasin !

  16. Je ne fais pas bcp de vente privée, et comme tu dis, sauf pièce déja repérée en boutique je n’achète pas. J’ai qd même pu faire de très belles affaires, c’est comme ça que j’ai pu acheter 2 robes MbyMJ présentées à chaque fois dans le défilé. Après, les VP en ligne type vente privée, je m’en méfie de plus en plus. J’avais vu un reportage ou ils montraient comment certaines marques créeaient des modeles juste pour la VP.

    Bref, je me suis faite à l’idée que je devrais payer plein pot. Bon déja il reste les soldes…

    Et puis de toute façon, les VP c’est qd même THE PLACE ou faire une erreur d’achat, une fois lachée dans la nature on pert tout sens commun.

  17. Je n’ai jamais fait de VPresse (normal, je ne suis pas invitée et je n’ai pas franchement le temps ;-) ) mais j’avoue que vus les prix pratiqués, je me ferais bien celles de Jerome D. , LV, Hermes and co… Ca me permettrait peut-être de m’offrir un sac de ces marques (les dernières, hein, parce que JD, j’en ai déjà et que vue la qualité, je ne suis plus prête à acheter plein pot :-( ).

  18. Je suis une adepte des ventes privées et surtout de celle de Les Petites. Mais il y a du changement depuis quelque temps… A celle de l’hiver dernier, j’ai acheté une parka qui est super fragile et de mauvaise qualité, je suis allée en boutique et aucune des vendeuses ne connaissait ce modèle…
    Chez Adèle Sand, c’est super tentant de ne pas repartir avec quelque chose, j’en fais de moins en moins du coup ^^
    Je suis allée une fois à la vp Isabel Marant, c’était juste trop bien !! Mais j’ai fait le boulet, j’ai oublié de m’inscrire sur le listing en sortant…

  19. je dirais comme lily, les ventes presse ne valent plus vraiment le coup. en plus il faut etre dispo des l’ouverture et s’armer de patience (faire la queue)…. dans ce cas , ca peut valoir le coup (j’adore les ventes paul and joe et i. marant); chez claudie pierlot, pas cher mais plutot des vieux articles pas terribles.

  20. Je lance un pavé dans la mare et je sens que je vais me faire huer !!! Tant pis, je pose quand même la question à toi Walinette et à toutes celles qui suivent ton blog (que j’adore). Vous achetez les fringues parce qu’elles vous plaisent ou parce que c’est une marque !
    Si je pose cette question, c’est parce que je trouve que depuis quelques temps, il y a trop de grandes marques dans tes posts et j’ai parfois du mal à retrouver ton style que j’aimais beaucoup (et ça me manque !).
    Bises et bonne journée.

  21. En attendant j’ai lu un truc sympa un peu plus haut dans les com’ au sujet des cabas VB si quelqu’un veut bien m’en vendre un à 15 euros d’une VP, je suis preneuse, à bon entendeur !!!

  22. Tu ne vas pas me croire, mais depuis que je suis à Paris, je n’ai fait aucune vente presse / privée !
    De toute façon, ce sont des conditions de shopping dans lesquelles je n’ai jamais été à l’aise, trop de monde / trop de fouillis, je n’y trouve rien …
    Je fais de temps en temps un achat sur vente privée ou theoutnet …
    Mais je suis d’accord, c’est beaucoup moins intéressant qu’il y a quelques années, surtout avec les soldes flottantes etc …

  23. Un point sur lequel je suis d’accord et qui est de toute façon essentiel, c’est de bien connaître la marque et notamment les collections passées et en cours
    Dans tous les cas si toi Walinette ou l’une d’entre vous me déniche une paire de Dickers IM en cuir noir ou daim rouge T.39 lors d’une prochaine vente presse je suis carrément preneuse :)

    http://manoloetcompagnie.blogspot.com/

  24. Je rêve d’aller aux ventes Presse Dreyfuss…mais bon, ça reste un rêve. D’un autre côté, j’aime bien l’idée de me payer une belle pièce de temps en temps (bon s’il y a une réduc je vais pas cracher dessus bien sûr) pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur. Dans ce genre de ventes (presse, privée, etc) j’ai l’impression qu’on se sent presque obligée d’acheter car c’est une affaire, même si le truc ne nous plaît pas forcément, même si on n’est pas forcément adepte de la marque. Bref, malgré l’exclusivité que ces ventes véhiculent, je trouve justement que c’est vraiment du “consommer pour vider les stocks”, même les pièces défectueuses…et même à très bon prix, j’aime pas les fonds de tiroir!
    Sinon, concernant les différents sites de ventes soi-disant privées, de magasins de destockage, j’avais vu le reportage sur la 5 et effectivement il y a des marques qui font fabriquer exclusivement des vêtements pour alimenter ces magasins (fringues de moins bonne qualité, sans les détails et les finitions soignées des pièces vendues dans les boutiques officielles). Calvin Klein, Ralph Lauren en sont les champions apparemment (avec 50% de leur chiffre d’affaire acquis de cette manière).

  25. Il faut vraiment faire le tri pour les ventes presse. En ce qui me concerne, j’aime beaucoup la vente Paul&Joe car on trouve vraiment la collection en cours, la vente I.Marant, Prairies de Paris, Jérôme Dreyfuss.
    Hier, tu parlais du Mont Saint Michel, j’y vais à chaque fois. J’y suis allée hier et j’ai trouvé une paire de chaussures très sympa à 85 Euros au lieu de 260 et c’est la collection en cours en vente sur Sarenza.
    Par contre, les ventes Sandro, Maje, Tara Jarmon… cela ne vaut pas le coup. Tu ne trouves quasiment rien de ce qui est vendu en boutique, des vêtements sont fabriqués exprès pour la vente.
    Il faut vraiment trier.
    Et pour répondre à un com. Tout le monde peut aller aux ventes, souvent il suffit d’imprimer un mail.
    C’est en tout cas le cas pour les prairies, maloles, arabian…
    Les ventes difficiles d’accès sont J.Dreyfuss, I.Marant et des marques prestigieuses comme Vuitton, Saint Laurent…
    Et encore Marant, en général, le dernier jour, ils laissent rentrer tout le monde.

  26. Hello! Moi j’en tire une leçon des com’s: les marques affichent des prix plein pot démesurés par rapport au coût de revient de l’article. Si pendant les soldes ou VP elles vendent à -50 voire -70%, même en rajoutant les coups de stockage ( on est bien là dans des ventes qui dans tous les cas ont pour but de déstocker et faire de la plca pour les nouvelles collec’s), ces grandes marques affichent des prix bien au-delà du coût de revient. Alors, oui le marketing a un coût, la visibilité aussi mais quelques fois on est au-dessus du raisonnable. Et puis les blogeuses Coline et Violette je crois l’ont souligné, la qualité n’est pas toujours zu rendez-vous et ça c’est dommage. Car oui, il y a un charme à économiser et enfin pouvoir de payer l’article de ses rêves, mais si la déception est là quelques temps après on de sent lésées…

  27. Je ne suis pas invitée aux ventes presse, mais elles ont changé un peu ma façon d’acheter. j’ai une copine qui y a accès et elle s’est acheté chez Dreyfuss le même sac que moi ( un Bob cognac ) pour 300 euros de moins, ça m’a un peu refroidie et depuis, je réalise que je n’ai plus acheté de Dreyfuss. Bon c’est vrai qu’en plus je n’aime pas trop la texture de leurs nouveaux cuirs et que ceux que je possède me plaisent beaucoup. Cette même copine achète chez Isabel Marant des bijoux à très bas prix qu’il lui est arrivé de revendre sur e.bay à cinq ou six fois leur prix. J’imagine que c’est tentant de faire des bénéfices aussi larges, mais ça m’écoeure aussi un peu

  28. De rien Malika, ça peut tout à fait bien se passer pour toi, je te le souhaite ;)
    A propos de vente privée, il y en a une à partir d’aujourd’hui sur l’e-shop d’Antik Batik pour celles qui aiment…bon, c’est sur la collection 2010, mais il reste encore des trucs sympa ;)

  29. Pour ma part, n’étant pas du milieu journalistique (quoique), de la mode ou même blog, je ne pratique pas les ventes presses. Ceci dit, je pense aussi, que le bon tuyeau n’est plus et que certains vetements sont faits exprès !
    Pour avoir des bons prix sur certains vetements de marque, je préfère attendre les soldes ou bien les derniers jours des 3J avec 15 % supp. aux Galeries ! Bon, OK j’ai une saison de retard…
    Par contre, je suis très regardante sur la qualité du vetement et aussi l’origine. Payer super cher pour une marque (du style de celles que vous appréciez qu’on trouve par ex. au 2eme étage des GL Hausseman) alors que c’est soit du polyester ou Made un China : NON MERCI.
    Et sinon, Walinette, j’adore ton blog !!! Même la catégorie du chat ! J’aimerai bien aussi avoir plus de styles de ton fils (comme celui de la rentrée (offert par Petit Bateau !)). Je crois avoir acheté le même pull pour mon fils lors des reduc la semaine dernière !

  30. Les ventes personneles valent le coup c’est sur, mais ça se bouscule quand même et les gens se jettent aussi à moitié sur les articles… Par contre, je m’y lache plus financierement qu’avec du shopping normal parc que je feux profiter de la qualite au oindr prix. Ce qui est con, vu que j’aurais pas depense autant si ce n’etait pas telle marque.

  31. Je ne fais jamais les ventes presses non plus car cela ne correspond pas a mon emploi du temps mais moi qui n aime pas le fouilli et le foule, je ne suis pas decue.
    Je prefere les ventes aux personnels mais dur dur de creer son reseau!

    D aileurs, je lance un sos a celles qui travaillent chez geox;) ( quoi non ce n est pas qu une marque de vieux;) )

  32. Pour avoir fait de nombreuses ventes PRESSE il y a une 20 années cela n’a plus rien à voir j’ai vu des sacs superbes de Paule KA et autres à des prix plus bas que bas. maintenant les lignes font des séries exprès, par contre cette semaine j’ai fait celles du Mont saint Michel une marque que j’adore et j’ai trouvé une robe vendue 3 fois plus chère en ce moment en boutique mais c’était plus des ventes privées que des ventes presse M

  33. Bonjour les filles!! bon alors je viens vers vous car je voudrais savoir comment il est possible d’accéder aux ventes privées de Chanel????? Vous savez toutes ces femmes qui revendent leur sac sur eBay a de prix de fou qu’elles ont acheté pour rieeeeeen grrrrrrrrrrr
    merci merci merci

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>