Le coup de la baleine baladeuse…

Baleine ? Quelle baleine ?
Non je ne veux pas vous faire un laius sur la migration des cétacés hein, flippez pas. Je voudrais parler du sujet extrèmement sensible qu’est la baleine de soutien-gorge. Parce que bon, faut quand même avouer que l’on passe les deux tiers de sa vie ou presque, à porter cet engin de torture qui porte le nom affreux de soutien-gorge, soutif pour les intimes ou encore tienn’gougouttes pour la version franchouillarde (perso je le porte pas en dormant hein, je m’appelle pas Carrie Bradshaw).

En même temps vous pouvez faire le choix de faire l’impasse hein, mais perso à partir du bonnet B je dirais c’est soutif obligatoire si vous voulez pas vous retrouvez avec des gants de toilettes à 40 ans – c’est vous qui voyez. Voire soutif à baleines si on arrive au C.
Bonnet C donc, en ce qui me concerne. Du standard francais si j’en crois mon expérience qui veut que je ne trouve jamais rien à ma taille en soldes vu que c’est ce qui part en premier.
Et si vous avez tout suivi, moi c’est baleine ou rien, voire même avec coques un poil rembourrées pour plus de confort.
Seulement voilà, la baleine donc, comme son nom ne l’indique pas (d’ailleurs quelqu’un pourrait me dire POURQUOI ca s’appelle une baleine) est en métal.
Recourbé
Avec des bouts.
Parfois pointus.
Donc vous admettrez avec moi que c’est DANGEREUX ces petites choses là.
Et j’en suis la preuve.
Parce qu’il y a quelques mois, j’était tranquillement en train de me baffrer de sushis dîner avec une copine, quand j’ai soudain été prise d’un inconfort certain au niveau de la poitrine.. plus crûment entre les deux seins. Genre c’est bizarre, ca me gratte terriblement. Donc Izy, si tu me lis, voilà l’explication du pourquoi j’avais le pouce au niveau du plexus pendant quasi toute la soirée : la baleine gauche avait décidé de se faire la malle, pour remonter de 5 bons cm au niveau du décolleté.
Classe.
Ne restait plus qu’à sprinter aux toilettes renfoncer la coupable là d’où elle venait en priant pour qu’elle y reste.

Donc vous comprendrez aisément que quand on m’a proposé la nouvelle campagne BuzzParadise me promettant un confort absolu, maintien parfait et ABSENCE DE BALEINE pour cause de silicone thermo-pouet du nouveau DIM Osmose et bien j’ai littéralement sauté dessus (enfin sur ma souris, elle s’en remet difficilement la pauvre) pour accepter. Pensez, 2 ans de recherches ! le saint Graal du soutif !!
Bon, faut être honnête, niveau look c’est pas super sexy, le modèle de la pub en gris là, limite ca fait cousine de Robocop , donc j’ai choisi de recevoir le noir, sobre, avec le shorty qui va bien (quitte à maintenir…). Mais en même temps ils ont quand même progressé par rapport aux derniers modèles (le Body Touch, voyez ?) qui tenaient un peu du look pansement il faut bien le dire… que voulez-vous on peut pas tout avoir.
Envoi du bidule donc chez Môman qui fait poste restante rapport expat au Mexique, tout ca…. et harcèlement téléphonique pour savoir si OUI ou NON, Dim tient ses promesses (le bol, ma mère faisant la même taille, elle se transforme en cobaye ….).

Et bien mes amies, la réponse est OUI ! C’est confortable, ca maintient et ca limite les risques d’accident (y’a toujours le risque que ca se décroche mais les fabricants ont compris qu’il fallait mettre 2 attaches au lieu d’une, du coup la probabilité est réduite).

Je vous livre les réflexions maternelles :
Points négatifs :
Au premier abord, ca fait un peu prothèse (surtout vu du côté masculin).
Ca ne fait pas un joli décolleté (car les seins sont « collés » et non séparés par les baleines). Pour info j’ai pris le modèle « empire », donc avec le modèle Plongeant peut être que c’est plus adapté 😉
Matière un peu plastique.
Points positifs :
La matière est douce et confortable, ca gratte pas, ca pique pas.
Ca maintient bien et ne blesse pas, même si pas mis pile poil correctement.
C’est joli sous les vêtements.
Ca ne fait pas de bourrelets si on a un certain âge et donc la peau un peu moins ferme.

Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne : je m’en vais acheter la collec’… (vous aurez compris que dans le duel sexy VS confort, je choisi la deuxième option, parce que le truc Lise Charmel tout en dentelle non seulement ca coûte bonbon, mais en plus ca gratte, ca pique et ca fait des reliefs sous le t-shirt, tout ca pour que le zhom le regarde 5 secondes)

PS : pour rigoler 2 min, tapez « baleine de soutien-gorge » dans Google, dingue ce que ca peut nous pourrir la vie ces engins : « baleine cassée – soutien-gorge foutu », « Mon lave linge fait un bruit d’enfer à l’essorage et je pense qu’une baleine de soutien-gorge est coincée dedans », etc… sans parler de la rumeur flippante qui dit que les baleines seraient à l’origine de cancers du sein. Moi je vous le dis : c’est maléfique cette chose là.

14 commentaire pour “Le coup de la baleine baladeuse…

  1. ça ne m’est jamais arrivé, mais je lorge aussi sur ces soutifs.
    pour la petite histoire, on appelle ça baleine, car au début, dans les parapluies, on utilisait des fanions de baleine à la place des arceaux métalliques :)

  2. J’ai testé samedi … je l’ai viré au bout de deux heures tellement il était inconfortable.
    J’ai été obligée de prendre le modèle plongeant (vu que c’est le seul à faire du 85A). Mes seins étaient totalement plaqués dans une position pas du tout anatomique. Et si je voulais les mettre dans une position plus confortable alors leur coque préformée faisait des plis parce que mes seins ne les remplissaient plus.

    Je n’ai jamais aimé les préformés … et je continue de penser que même la nouvelle génération est toute pourrie.

  3. Ah lalalal la baleine de soutif qui se fait la malle ça c’est le pire truc qui puisse arriver quand tu n’es pas chez toi !
    En tout cas depuis que je prends de la lingerie « fine » (ou de marque, barbara, lise charmel, wolford…) ça ne m’arrive plus !

  4. Le coup de la baleine baladeuse, c’est trop chiant et surtout ça fait mal!!!

    C’est vrai qu’ils ne sont pas top sexy les Dim…
    Mais comme tu dis, s’ils sont confortables, on peut bien en avoir un ou 2 dans son tirroir 😉
    De toutes façons, j’ai jamais mes sous-vêtements assortis, je suis une catastrophe!!

  5. je confirme pour les soutif à balconnet: ils font un joli décolté, mais le soir j’ai une belle marque rouge au milieu des seins tellement le bout des baleines appuie sur la peau.
    donc: je ne met quasiment plus de balconnets, et j’achète des marques, c’est plus confortable. D’ailleurs chez Princesse Tam Tam, ils ont des modèles sans baleines ni armatures qui tiennent super bien et sont super confort… et avec de la dentelle!
    Quoi? Comment ça c’est sûr que j’ai une petite poitrine?!! 85B, quand même…

  6. @ Lisa : ah oui, les fannons de baleine

    @ Bauréale : flute…. J’imagine que vu que c’est préformé, ca ne doit pas aller à tous les types de poitrine :-(
    En fait, après coup et qd elle l’a enlever le soir, ma mère s’est demandé si elle ne faisait pas une petite allergie à la matière : elle avait des rougeurs

    @ Alice : J’ai quelques soutifs aussi type Aubade, Lise Charmel etc… de meilleure qualité oui, mais pas forcément plus confortable :-(

    @ Melle E : si tu es adepte de lingerie fine c’est clair que ce n’est pas pour toi !

    @ MesDouxdoux : ben je suis un peu pareil… les deux assortiments de la parure ne sont jamais ensemble, propres et dispos dans le tiroir au meme moment ! Du coup pour limiter les dégats, je prends tous les soutifs en noir, blanc ou chair lol

    @ Audrey : puaip… plus ca fait un joli décolleté et plus c’est inconfortable…

    @ Angely : il faut faire aussi super gaffe au nettoyage.. J’ai adopté le filet dans la machine : c’est nickel

  7. Vu que j’ai la poitrine d’une limande, j’ai pas ce souci de balein or not baleine.
    Mais, pour en avoir un ou deux avec baleine, c’est terrible ce moment où la baleine se la joue indépendante… ça fait un mal de chien. (oui, continuons dans le registre animalier!)
    enfin, c’est clair que c’est pas suer sex’ glamour, ce truc, mais enfin, si c’est confo… y’a qu’a alterner, un jour confo, un jour sexy…. et que vogue la galère!

  8. Qui n’a pas connu la baleine baladeuse ? arf, personne….

    je suis tout comme toi affublée d’un bonnet C et a chaque balein baladeuse, le soutien gorge part a la poubelle, a moins qu’il soit récupérable ou que j’y tienne 😀

  9. j ai deux ans de retard pour repondre a ce post. mais juste pour dir ea toute les madames qui ont des problemes de baleines, que la marque Marie Jo est exelente pour ceci, confort inimitable, baleines en plastiqe mousse par dssus, mousse par dssous et mousse a chaque bout, et en plus d etre la marque de soutien gorge la plus confortable qui soit, ils ont aussi de tres joli modeles, pour tout les gouts ^^ , alors voila pas la peine de chercher d affreux basiques sans baleine , surement tres pratiques mais rien de plus, et se contenter d acheter des soutiens gorge de bonne marque et bien penses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *