La lingerie qui se devine

J’ai longtemps été adepte de la lingerie minimaliste. Le genre couleur neutre (chair, allez, disons nude, ça fait mieux), avec un bon maintien (très important pour la silhouette !!) et absolument invisible. Ou bien noir (quitte à ce que ça se voit, le noir affine et la poitrine parait moins imposante sous le tee-shirt blanc).

Mot d’ordre : maintien – simplicité – confort.

Mais depuis quelques années, j’ai découvert de jolies dentelles qui ne grattent pas, et qui tiennent bien. Je m’enhardis alors à la laisser deviner, la jolie lingerie. Au hasard d’un bouton ouvert de chemise ou d’un top échancré. Cette saison, j’ai envie d’aller encore un peu plus loin en jouant avec les brassières en dentelle sous des robes loose à fines bretelles, avec un body sous un top cropped ou encore une jolie nuisette au bord en guipure pour les superpositions.

L’occasion d’élargir mon périmètre de recherche, aujourd’hui avec la marque de lingerie Implicite qui a ouvert depuis peu son e-shop*.

implicite

Marque du groupe Simone Pérèle (gage de qualité il me semble), j’ai donc fait comme vous le voyez quelques repérages dans la collection printemps été.

Pour tout vous dire, je ne connaissais pas la marque, il y a une boutique parisienne au 4 rue de Babylone, mais déjà que je ne suis pas parisienne, je vais finalement assez rarement dans ce quartier.
Si vous êtes dans le même cas, je vous invite à regarder la vidéo de la nouvelle collection, à l’ambiance ma foi moitié Hitchcokienne moitié Fifty Shades :

* et pour fêter cela la livraison est gratuite jusqu’au 5 mai prochain.


www.implicite-lingerie.fr

Article sponsorisé

8 commentaire pour “La lingerie qui se devine

  1. Les modèles sont vraiment très jolis, mais j’avoue faire partie de la catégorie dont tu faisais partie avant: maintien – simplicité – confort… Beaucoup de noir et quelques couleurs chair (ou nude pour faire ma belle!)

  2. J’achète beaucoup de choses sur le net mais la lingerie je n’y arrive pas, j’ai besoin d’essayer et de sentir les matières (à part si je cherche un modèle introuvable en magasin dont j’ai vraiment envie !)

  3. j’aime beaucoup ces modèles, la lingerie c’est vraiment le petit cadeau qu’on se fait à soi-même, ça m’arrive d’acheter sur le net mais rien ne vaut l’essayage en la matière !

  4. Pour ma part ayant une poitrine moyenne, je cherche tout de même le confort, mais aussi la beauté, le raffinement, le côté sexy mais pas vulgaire.
    Après une longue période princesse tam tam, je suis devenue adepte de lise charmel et d’un modèle agent provocateur (le zuri).
    J’achète rarement car le prix de ces marques est un frein , mais la qualité fait que l’on ne regrette pas :)

  5. Ah c’est marrant, car moi au contraire, je ne supporte pas la lingerie « invisible » type couleur chair, nude, noir ou blanc, le plus confortable possible. Je ne jure que par la dentelle ! Noire ou crème car plus chic et passe partout! Après je veux que ce soit confortable et surtout qu’il y ait du maintien. Je suis super satisfaite d’un modèle reconduit chaque année chez Daarjeling et je m’y tiens!! (j’en ai 4 : deux noirs et deux crèmes ^^ logique!) J’en possède aussi un de la marque Lou, une pure merveille, confortable, sexy et très beau (en dentelle et soie) j’y fais super attention et ne le porte que pour certaines occasions.
    Personnellement, je préfère mettre le prix dans ce genre de pièces. Comme je n’ai pas besoin d’en avoir une dizaine, je préfère en avoir 5 de bonne qualité, quitte à y mettre le prix. (un peu comme les fringues en fait! sauf que pour les fringues j’essaye d’acheter de la qualité, oui, mais pas en plus petite quantité, ce qui est problématique à la longue ^^)

  6. Je suis assez perplexe sur la marque. Je veux dire, on voit la pub partout ou presque. Elle claque. Les modèles ont l’air jolis, ils attirent l’œil, a priori ils correspondent carrément à mon style de lingerie (des trucs en dentelle jolis/sexys mais sans prise de tête, à porter au quotidien quoi).

    Sauf que… J’ai essayé plusieurs modèles, dont le triangle « Fusion » qui me faisait bien de l’œil… Et, décidément, non. Ce n’est pas possible. Je ne sais pas si c’est moi qui suit mal fichue ou leurs modèles qui sont mal taillés, mais les deux modèles essayés étaient inconfortables au possible (pourtant, j’avais pris ma taille, promis juré ; j’ai même essayé la taille au-dessus, pour être sûre…). Or, un triangle inconfortable, il faut (vraiment) le faire !
    Bref, je suis habituée au confort d’Etam ou de Princesse Tam Tam, et franchement, pour des prix similaires, ça ne vaut pas du Princesse (ni du Etam, qui est moins cher).
    (Et, esthétiquement/au touché, je n’ai pas trouvé la dentelle géniale. Idem pour la dentelle que pour le confort en fait : chez Etam et chez Princesse Tam Tam, il y a bien mieux.)
    Donc pour ma part, grosse déception (alors que j’avais un a priori plutôt positif sur la marque…).

    Sinon, pour info, la marque est dispo aux Gal’ Laf’ de Dijon, pas besoin d’aller à Paris pour se faire une idée en direct !

    Maintenant, c’est mon opinion perso. Tout le monde n’a pas la même morphologie (et heureusement !), et peut-être que les modèles que j’ai trouvé inconfortables au possible trouveront grâce aux yeux des autres… Mais du coup, j’inviterais plutôt tes autres lectrices à aller essayer d’abord en boutique, plutôt que de commander sur le net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *