Le Blanchiment …

… de dents, hein, je n’ai pas de comptes chez HSBC…

3 semaines de break, mais productives croyez-le. Je suis à 2/3 (étapes) de mon but, vous croiserez fort les doigts pour moi le 10 mars, et on sera bon, enfin j’espère.
Mais je voulais vous faire un bref retour sur ce que j’ai essayé en janvier, le truc qui me tentait depuis longtemps et que j’avais maintes fois repoussé =>

blanchiment

Yep.
Me blanchir les dents.
Pas façon présentatrice télé avec les incisives qui brillent dans le noir non, mais avoir un joli sourire.
Lire la suite

Summer browns

Souvent je penche un peu plus vers les marrons que vers le noir pour le regard. Cela rend ce dernier plus doux. Récemment j’ai testé :

browns

– Ouiii, le fameux crayon Laura Mercier dont je vous avais parlé ! Et oui, je me suis fendue d’une commande (payée et tout, je suis la première à me faire avoir par mes billets sélection, hu hu ^^). Et bien il est comme je l’avais rêvé : pigmentation très forte, hyper facile à travailler au doigt. Un vrai truc de flemmarde ! Par contre, il a très légèrement filé en fin de journée, du coup et quand c’est très pigmenté je pense qu’il faudrait que je mette une base (genre la Urban Decay, très bien à ce qu’il parait).

– là en revanche, reçu du service RP : un duo Topshop pour les sourcils. Je suis mitigée, pigmentation assez faible MAIS : je suis fan de la mini pince à épiler et de la brosse à sourcil du petit tiroir en dessous !

Mais voilà, du coup j’ai emmené les deux dans ma trousse de vacances !

3 choses à savoir sur les solaires

C’est (en plein) d’actualité. Oui, je suis en vacances (ENCORE, je sais) à Port-Camargue depuis 1 semaine. D’où le rythme réduit, en même temps y’a plus personne et je donne tout sur instagram (de toute façon je n’ai pas emmené le réflex).
Comme vous le savez, j’ai été au mois de juin visiter les locaux d’Avène*, et entre autres choses intéressantes, nous avons pu discuter solaires, et même préparer notre petit écran perso. Du coup, je ne voulais pas vous faire un cours ou que sais-je, mais juste vous rapporter les 3 trucs que j’ai retenus.

solaires

(ci dessus ma « valise » de produits… Avène pour la plage, la crème teintée pour le visage et le petit « REFLEXE » à garder toujours sur soi, format 30 ml et tout plat ! Shiseido pour la touche bonne mine/maquillage. Les gélules Bioderma sont pas mal pour préparer la peau, teinte plus hâlée au bout d’une semaine et moins de lucite)

Lire la suite

Les favoris du mois (beauté)

Ce mois-ci j’ai validé :

beautychouchous

1.  « j’ai », enfin si on veut. Disons que j’ai fait découvrir à mon cher et tendre la mousse à raser Avène. La révolucion, rien de moins, vas-y qu’il s’en est allé remiser toutes les bombes de supermarché. C’est super doux et apaise le « feu du rasoir » (comme ils disent) comme il n’avait jamais connu. Plus besoin de crème/lotion ou que sais-je. Donc si vous voulez faire une petite surprise qui ne mange pas de pain à votre amoureux, je conseille
(apparemment le moins cher est sur 1001pharmacies, c’est là que j’ai acheté un lot de 2, et le code VACANCES14 donne en plus 10% de réduc sur tous les produits, pour toute la gamme Avène entre autres, c’est top ! le code est valable jusqu’au 31 minuit) Lire la suite

Ma Wish List Beauty

Article en partenariat avec Birchbox

« A changement de saison, changement de lotion » (comment ça vous la connaissiez pas celle là ^^), pour mes indispensables été 2014,  j’ai listé du « testé et approuvé » et du « qui me tente » et pour lequel j’ai besoin de votre avis.

Donc là, maintenant, il me faut :

birchbox

1. Ah oui, le petit marronnier, mais je vous en ai déjà parlé maintes et maintes fois, la cellulite, c’est manuellement qu’on s’y attaque le mieux, je vous présentais déjà la CelluCup ICI. Et bien voilà, elle est toujours dans ma salle de bain, on la ressort régulièrement 3 mois par an. Lire la suite

Résurrection

Je me souviens parfaitement de l’époque où je me suis fait pousser les ongles pour la première fois. C’était l’été de mes 12 ans, entre la classe de 6ème et celle de 5ème, là où j’ai changé de collège, celui finalement où je suis devenue plus « femme » *. Je les avais long le jour de la rentrée, ils étaient corail, je ne connaissais personne et tout le monde avait cru que j’étais plus agée. Je m’accrochais à eux et ils me rassuraient je crois.
Les années qui ont suivi je me faisais religieusement ma manucure tous les samedis soir, en regardant Frou Frou** sur la 2, la mythique émission de Christine Bravo. Ca fait très cliché du féminin des années 90 mais j’adorais ça (vous rajoutez « 20 ans », vous avez le triptyque).
1 semaine sans sourciller, qu’elle tenait, la manucure. Et je ne vous dis pas l’angoisse si jamais je me cassais un ongle.

ongles

(nouvelle montre « marinière »  Merci à Daniel Wellington, le code TBTG donne 15% de réduction sur l’e-shop)

Lire la suite

Ne pas oublier le cou …

Il faut que je vous avoue un truc, je ne suis pas HYPER rigoureuse au niveau des rides/ridules et cie… Enfin, nuançons : au niveau de l’hydratation du visage : oui ! je crème matin et soir ET je ne peux absolument pas me coucher sans m’être totalement démaquillée avant. Je crois même pouvoir affirmer que cela ne m’est jamais arrivé. C’est comme laisser la vaisselle sale dans l’évier, limite ça m’empêcherait de dormir.
Mais en dehors de cela, je garde une routine simple. J’ai bien un soin contour des yeux, mais je l’oublie 9 fois sur 10… Je crois que je table inconsciemment sur un capital génétique plutôt sympa question rides.
Sauf qu’il y a bien un jour où tout va partir en sucette hein. Je ne me fais pas trop d’illusions non plus. Et puis je me rends compte qu’il commence à y avoir certaines zones un peu plus traîtres que d’autres. Les mains qui sèchent plus vite, la peau un peu moins ferme. C’est insidieux, toutes ces choses là. Et récemment, c’est au niveau du cou que ça commence à marquer. Et ouais, J’Y AVAIS PAS PENSE.
De toute façon, plus ça va, plus il y a du boulot, alors… (on ne va pas passer 2h chaque matin dans la salle de bain non plus)

menard

Bref. Lire la suite

J’y vais mais j’ai peur *

* à dire – forcément – avec la voix de Josiane Balasko.

[Billet sponsorisé]

J’ai un long, mais long passif d’épilateurs électriques. 24 ans, le passif. Le premier de la série ? Le fameux Epilady, constitué d’une boucle d’un long ressort qui tournait à toute vitesse. En gros il fallait 3 passages par poil, 1/2 h par 1/2 jambe. Je ne sais pas comment j’ai pu tenir aussi longtemps avec un tel engin de torture, l’horreur absolue, surtout pour débuter.
Désormais au niveau des jambes donc, même pas mal, après des années limite si je ne pourrais pas me satisfaire d’un examen hebdomadaire à la pince à épiler : TRANQUILLE.

Mais le reste, ça se gâte. Qué reste ? Ce qui dépasse du maillot et du dessous de bras en somme. Pilosité à laquelle au grand jamais je n’ai osé m’attaquer autrement qu’au rasoir. Chochotte. Oui, peut être. Je n’ai jamais mis le pied en institut non plus.

aquaperfect

Mais depuis j’ai reçu cet engin, là. Nouvelle génération d’épilateur qui – outre les têtes changeantes, la loupiote qui t’éclaire bien le mollet, et les picots vibrants qui calment le passage – est sans fil (oui, rien que déjà ça c’est bien) et surtout WATERPROOF. Lire la suite