Relax

Je profite encore des moments où je peux m’habiller comme bon me semble avant de devenir schizo, à passer du no-look école d’ingé jean-baskets à celui un peu plus smart des bureaux de direction d’une entreprise.
On n’est pas à l’abri du faux pas à la rentrée. Mais en attendant : jeans troués, birk, bagouze qu’on ne voit qu’elle => Je me fais plaisir.

corey1

Je profite aussi de ces moments pour faire des tournées de cake oursons, muffins, cookies en tout genre. 2 mois que plus aucun emballage industriel n’a atterri dans mon cabas. Et pour faire du sport aussi. Histoire d’avoir un minimum la forme quand le rythme infernal se mettra en place. J’ai reçu ma convention, promis, le prochain billet sera pour vous dire dans quelle direction je vais. Lire la suite

Interrogation…

… (écrite)

Dites, j’ai une question. Le genre qui n’a RIEN mais RIEN à voir avec les photos de look, mais qui me taraude depuis quelques mois. Depuis que je sais que je vais me retrouver dans la peau d’une étudiante à la rentrée. Alors que ça fait plus de 15 ans que j’avais rendu mon tablier.
Vous allez rire, hein. Mais voilà :

Maintenant, les étudiants, ils prennent leurs notes avec QUOI ?

Genre tu te trimballes avec ton notebook/surface/mac/tablette ou que sais-je, ou tu te la joues old school avec ta trousse et ton cahier ???

Ca a l’air très con, comme ça, mais je vous jure que ça me turlupine. D’un côté je ne sais pas si je serai capable de tout faire avec un ordi portable, ou encore pire avec une tablette (la prise de note en cours j’entends, le reste je me débrouille très bien merci, je peux écrire un texte sans regarder mon clavier, ça va), mais de l’autre j’ai pas forcément envie de passer pour le vieux machin et son style plume (j’en n’ai plus, remarquez…). Je ne sais pas, je ne sais plus*

* mais en attendant, j’ai super envie d’une trousse trop choupie Maison Baluchon pour mon Bic 4 couleurs, ma règle et mes mini Stabilo…

minimal Lire la suite

Meoooow ?

Oui. Non. Rien. J’ai comme qui dirait perdu la main sur les titres (déjà que je n’ai jamais été bien vaillante..).
Mais je profite de cette note pour vous donner quelques nouvelles de Madame Le Microbe, qui a l’âge de ce blog à quelques mois près, 8ans 1/2 en somme. Et bien toujours là, et toujours à se mettre devant, dedans, dessus, enfin à squatter la photo. Le photo bombing a été inventé par les animaux, sachez-le.

maisonOlga1

Lire la suite

virginale (?)

Oui, bon ça va, hein ^^ la robe, la blancheur, tout ça. En ce qui me concerne j’ai passé l’âge. Je m’approche même dangereusement du point de non-retour, encore 1 an et 46 jours de sursis. Je ne peux pas vous dire si ça me tracasse ou non. Un peu je crois, je sais que c’est purement symbolique, mais cette bascule des 40 ans tourne la page de la jeunesse. Comment faire quand dans sa tête on ne dépasse pas 25 balais ?
Je crois que j’ai été traumatisée par une phrase de ma grand-mère, qui devrait avoir dans les 60 ans à l’époque et qui m’avouait se dire devant la glace : c’est qui cette vieille ? c’est pas moi !

zara1 Lire la suite

Seventies

Léger certes, les seventies, mais il y a un poil d’idée.
Oui, enfin, la forme générale du jean, flare mais pas trop. Et la blouse loose.

safi1

Sinon, une nouvelle : j’ai fini mes recherches, mes candidatures, entretiens etc… J’attends la signature et le courrier définitif, mais c’est bueno ! Ma nouvelle vie commence en septembre, peut être même fin août. Je n’en dis pas plus avant que ce ne soit officiel, mais sachez que vendredi dernier j’étais plus ou moins un Marsupilami, le genre à sauter partout comme mon fiston le matin de Noël !

Lire la suite

Denim + dentelle + léopard // bon plan

Week end de 3 jours, chasse aux oeufs, bons petits plats, pelletage/ratissage de graviers (vive les maisons, toujours un truc à finir…), visites d’ami et de famille. Et en passant la tenue d’hier. Photos prises par mon mari à qui le statut de photographe ne manquait absolument pas… (et qui m’a avoué au passage détester mes chaussures). Je crois que si je dois continuer parfois à vous montrer des looks, sans allez jusqu’à revenir au miroir, le duo trépied-télécommande fera l’affaire.

COH1 Lire la suite

Le slim noir

Ah oui, tiens, une photo de look, nous n’avions plus l’habitude (à 2 doigts de la photo tête coupée dans le reflet du miroir), et une petite histoire en passant :

roseanna

Vous voyez ce bête skinny noir, là. Le truc on se dit que c’est le plus simple du monde à trouver. Et bien non. Selon la matière, le stretch, les nuances, tout ça, cela peut vous faire un poteau au lieu d’une jambe, plisser, devenir gris en 2 lavages ou encore ramasser les poils et moumoutes en tout genre. Bref, ou comment le skinny noir idéal n’est pas SI facile à trouver, mais que parfois un seul détail suffit à tout changer.
Parce que ce jean, là, je l’avais acheté il y a bien 3-4 ans sur vente-privée. Un Citizens of Humanity. Mais il était trop long. Et je ne sais pas pourquoi, flemme de l’ourlet ou que sais-je. Il est toujours resté un peu long. Et du coup ça tassait. Je ne l’ai pas porté pendant 2 ans. De guerre lasse, il a même passé quelques mois sur le vide-dressing.
Pendant ce temps, je portais des skinny  noirs qui se délavaient, ramassaient tous les poils et moumoute, etc… (je me répète). Et puis la mode des jeans 7/8ème, autrement dit qui découvrent la cheville. Ce qui ramené à mon mètre 60 en fait des slims tout à fait normaux. Mais j’avais envie, c’est féminins, c’est délicat, la cheville découverte.
Perdu pour perdu, j’ai exhumé ce jean de ma House Case spéciale ventes et j’ai taillé dans le vif. Et la : révélation. C’est le jean que je porte le plus depuis 6 mois. Un détail je vous dis. Lire la suite