3 choses à savoir sur les solaires

C’est (en plein) d’actualité. Oui, je suis en vacances (ENCORE, je sais) à Port-Camargue depuis 1 semaine. D’où le rythme réduit, en même temps y’a plus personne et je donne tout sur instagram (de toute façon je n’ai pas emmené le réflex).
Comme vous le savez, j’ai été au mois de juin visiter les locaux d’Avène*, et entre autres choses intéressantes, nous avons pu discuter solaires, et même préparer notre petit écran perso. Du coup, je ne voulais pas vous faire un cours ou que sais-je, mais juste vous rapporter les 3 trucs que j’ai retenus.

solaires

(ci dessus ma « valise » de produits… Avène pour la plage, la crème teintée pour le visage et le petit « REFLEXE » à garder toujours sur soi, format 30 ml et tout plat ! Shiseido pour la touche bonne mine/maquillage. Les gélules Bioderma sont pas mal pour préparer la peau, teinte plus hâlée au bout d’une semaine et moins de lucite)

1. Que signifie (genre concrètement) l’indice SPF ? Cela correspond au temps que vous mettez à avoir un coup de soleil AVEC protection divisé par le temps que vous mettez à avoir un coup de soleil SANS.  Donc en gros avec un SPF 50 vous mettez 50 fois plus de temps à attraper un coup de soleil que sans.
Tout cela reste bien évidemment théorique/ en laboratoire. Dans la vraie vie on ne met pas la même quantité de crème, on transpire, les vêtements frottent, tout ça… Bref, donc quoi qu’il arrive on en remet souvent !

2. Que font les UVA et UVB ?
Les UVA comme Age : ils sont responsables du vieillissement de la peau
Les UVB comme Brûlure : ils sont responsables des coups de soleil.
Et notez que les deux ont leur rôle dans le cancer de la peau, d’où l’intérêt de choisir des produits solaires quali qui protègent des deux.

3. Y’a pas de crème solaire spéciale bébé ?
Non, pour la bonne et simple raison qu’un tel intitulé pourrait inciter certains parents à faire prendre le soleil à leurs tous petits. Or IL NE FAUT pas exposer au soleil les – de 3 ans. Point. Donc plage à partir de 16h, tout ça ET crème. Oui, en plus de l’ombre, chapeau, lunettes et tout le tintouin : on leur met de la crème solaire ENFANT (moins d’ingrédients, pas de parfum par rapport aux crèmes adulte). La crème solaire enfant n’est pas contre-indiquée pour les bébés, au contraire, c’est juste qu’on doit faire le maximum pour les exposer au minimum.

* et oui, je touille les écrans et les émollients…

avene

9 commentaire pour “3 choses à savoir sur les solaires

  1. Testé et approuvé : les gélules Bioderma qui préparent bien la peau et évitent les allergies. Je suis aussi adepte de leur écran total waterproof en spray. Et j’utilise aussi la petite crème Avène toute mignonne dans son tube plat.Par contre même bien bronzée, je ne lâche pas mon indice 50.

  2. Merci pour ces infos! Je reviens de Sardaigne et c’est fou que même avec un SPF 30 on peut bronzer et même brûler… mais comme tu dis, tranpiration, les fringues et tout çà…
    J’utilise sûrement pas les bons solaires…
    Passes de bonnes vacances!

  3. Tout comme toi, je suis équipée de la gamme solaire de Avène.

    Après, comme tu dis, même avec un fort indice, il faut régulièrement remettre de la crème.

    Il en parlait justement aux infos hier.
    A creuser mais … un laboratoire avait mené des tests sur le « réel » indice SPF des crèmes.
    Pour une crème indice 50, l’expérience révélait un indice à 31.
    De plus, le labo avançait l’hypothèse que les produits solaires contenaient également des anti-inflammatoires (puisque, à la base, le coup de soleil est en fait une réaction inflammatoire).
    Donc la réaction inflammatoire étant bloquée, les personnes ne sont plus alertées puisqu’ils n’ont pas de coup de soleil … et pourtant le corps a bel et bien été fortement exposé.

    Bon après … qui dit vrai ou non .. je ne sais pas ..
    Une chose est sûre, il faut éviter de se laisser cramer trop longtemps.
    En cas d’exposition, crème indice maximum toute les heures.
    Et pour les enfants et bébés : chapeau, lunette, t-shirt anti-UV et crème !

    Il ne faut pas être laxiste avec la santé ! 😉

    Sophie.
    http://bulledekalidhia.wordpress.com

  4. A méditer également : l’impact des crèmes solaires sur les milieux marins, avec les baignades en mer ! Je ne m’étais jamais posé la question, mais il semblerait que la dilution de la crème dans l’eau soit très toxique, voir fatale aux coraux. J’ai découvert à st Jean de Luz la marque Evoa, qui respecte les milieux marins, mais je ne crois pas que cette marque soit très répandue ailleurs en France? (développée à Biarritz, mais je ne sais pas si produite en France)
    Bonnes vacances !

  5. Ah j’étais intéressée par le boitier Shiseido mais mais chez Sephora j’ai regardé de plus pres et je trouvé (en tout cas sur ma peau) que c’etait hyper voyant comme truc (genre fond de teint hyper foncé…)

  6. Complètement d’accord ! On ne dira jamais assez combien il est important de se protéger et surtout de très bien protéger les enfants.

    Pour ce qui est des produits Avène, je vote pour pour pour ! C’est une très belle marque dont je suis fan depuis des années, des produits très agréables pour le quotidien, très efficaces pour tous problèmes de peaux et de bonnes protections solaires. Le format 30 ml, parfait pour le sac à mains, j’en ai toujours un sur moi.

    En revanche : grooooosse déception pour l’huile solaire protection 30. D’abord, pourquoi ne pas proposer la protection 50 alors que d’autres marques le font ? Bon, OK, entre 30 et 50 la différence est minime, en en mettant plus souvent, mettons que ça suffit. Mais pour une huile qui est soit disant « facile à appliquer et non collante » (dixit le packaging), en fait, elle colle aux doigts, ne sèche pas et tâche les vêtements/maillots. Je recommande 100 fois plus la Bioderma (Photoderm, huile sèche SFP 50), beaucoup plus fluide et qui « sèche » rapidement.

    Voilà pour mon avis perso….
    Mais dans tous les cas, tant qu’on se protège, le reste n’est qu’une question de confort, n’est ce pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *